Sélectionner une page

Notre personnel nationale

L’ÉQUIPE DE DIRECTION D’OISEAUX CANADA

Steven Price

Steven Price

président

 
 
519-586-3531 poste 116
plus d’information sur Steven

Je n’ai jamais perdu l’intérêt que j’ai développé durant mon enfance pour la nature, l’observation des oiseaux, la pêche et d’autres activités de plein air dans des lieux de villégiature et les Scouts.

Je me rappelle de ma mère qui montrait fièrement à ses enfants étonnés 36 Jaseurs d’Amérique dans nos pommetiers en fleurs! À l’Université de Toronto, j’ai eu la chance de suivre le tout premier cours «sur l’environnement» et de me familiariser avec les notions d’écologie et d’évolution. Cela a débouché sur un emploi d’été consistant à dépouiller les journaux d’observation d’oiseaux de James L. Baillie, qui était un spécialiste de l’avifaune au Musée royal de l’Ontario et qui a inspiré les instigateurs du Grand Birdathon pancanadien. J’ai passé près de quarante ans dans le domaine de la conservation, en commençant par WWF-Canada. J’ai ensuite siégé au conseil d’administration de l’Observatoire d’oiseaux de Long Point et, en 2014, je suis devenu président d’Études d’Oiseaux Canada, qui porte maintenant le nom d’Oiseaux Canada.

Sean Lindsay

Sean Lindsay

vice-président – Finances et Administration et directeur financier

519-586-3531 poste 161

plus d’information sur Sean

Tout au long de ma carrière, je me suis toujours fait un point d’honneur de fournir de l’information et des services de haute qualité en temps opportun afin d’aider mes clients à prendre des décisions éclairées. Avant d’entrer au service d’Oiseaux Canada, j’étais un professionnel des finances dans les secteurs privé et public. Oiseaux Canada est un milieu de travail fantastique, et j’aime beaucoup gérer ses finances. Le travail de recherche et de conservation est fascinant. Ma famille et moi trouvons du plaisir à mener nos activités de science citoyenne, dont le Projet FeederWatch, le Recensement des oiseaux de Noël pour les jeunes et le Grand dénombrement des oiseaux de février. C’est bon de savoir que notre engagement nous permet de produire un effet positif sur notre monde.

Kyla Makela

Kyla Makela

vice-présidente – Soutien du public

 
519-586-3531 poste 113
plus d’information sur Kyla

J’ai grandi en explorant les rives du lac Huron, sur la magnifique péninsule Bruce, en Ontario. Mon expérience dans le secteur des organismes de bienfaisance a commencé il y a 20 ans; à cette époque, je coordonnais l’exécution de programmes d’éducation sur les espèces sauvages dans le sud de la Floride. J’avais le privilège de côtoyer des centaines d’espèces sauvages et des milliers de jeunes. Plus tard, à titre de directrice d’un hôpital pour animaux sauvages, j’ai découvert que c’est en aidant à recueillir des fonds si nécessaires que je pourrais le mieux aider l’environnement. Depuis mon arrivée à Oiseaux Canada en 2012, je suis inspirée chaque jour par la générosité de nos dévoués sympathisants et la grande compétence de mes collègues. Sans compter la joie que me procure l’initiation de mon fils à l’appréciation des oiseaux et de leurs chants.

Silke Nebel, Ph.D.

Silke Nebel, Ph.D.

vice-présidente – Conservation et Science

 
519-586-3531 poste 163
plus d’information sur Silke

Je supervise les programmes de suivi et de conservation de l’avifaune d’Oiseaux Canada partout au pays. Avant de joindre l’équipe d’Oiseaux Canada en 2018, je dirigeais une entreprise de communication scientifique et j’occupais le poste de rédactrice de propositions de projets de recherche pour l’obtention de subventions à l’Université Western Ontario. Avant de déménager à London, en Ontario, j’ai travaillé pour le compte d’instituts de recherche du Canada, du Panama, des Pays-Bas et d’Australie. Je détiens un doctorat en biologie et j’ai publié plus d’une trentaine d’articles scientifiques révisés par des pairs qui portaient sur mes recherches, principalement axées sur l’écologie des oiseaux migrateurs. Je suis engagée auprès de la Conférence sur la politique scientifique canadienne depuis 2015 et j’ai siégé au conseil consultatif du London Institute for Public Policy et présidé le Middlesex-London Food Policy Council.

SOUTIEN DU PUBLIC

Jody Allair

Jody Allair

directeur – Science citoyenne et Engagement communautaire

519-586-3531 poste 197

plus d’information sur Jody
Kate Dalgleish

Kate Dalgleish

directrice – Membership et Dons annuels

 
519-586-3531 poste 174
plus d’information sur Kate

Quand je travaillais dans le secteur des campagnes de financement de diverses organisations et pour différentes causes, j’ai toujours éprouvé une grande passion pour les oiseaux, la faune et l’environnement. Dès mon jeune âge, on m’a enseigné le grand respect et l’amour de la nature. J’adore le camping, la randonnée pédestre, le canotage et le plein air. Des excursions d’observation d’oiseaux en compagnie de mes parents et grands-parents comptent parmi mes souvenirs les plus chers. Je suis ravie de contribuer à l’oeuvre inestimable d’Oiseaux Canada, qui s’emploie à préserver notre avifaune pour que les générations futures puissent elles aussi goûter les joies que procurent les oiseaux.

Ruth Friendship-Keller

Ruth Friendship-Keller

directrice - Communications

 
519-586-3531 poste 111
plus d’information sur Ruth

J’ai toujours aimé voir les Hirondelles rustiques, les Chardonnerets jaunes et les Carouges à épaulettes à la ferme où j’ai grandi.

Je nourris l’espoir de pouvoir aider Oiseaux Canada à faire en sorte que nos oiseaux communs restent communs et à inciter plus de gens à participer à l’effort de conservation de l’avifaune sauvage au Canada. Je fais partie de l’équipe d’Oiseaux Canada depuis septembre 2018. J’aime beaucoup travailler avec ce groupe de personnes brillantes, passionnées et dévouées. Auparavant, j’œuvrais dans les secteurs agricole et horticole, et j’ai obtenu des diplômes de premier cycle et d’études supérieures à l’Université de Guelph. J’ai travaillé dans la fonction publique provinciale ainsi que pour des organismes sans but lucratif et de bienfaisance.

Kerrie Wilcox

Kerrie Wilcox

chef canadienne du Projet FeederWatch

519-586-3531 poste 134

plus d’information sur Kerrie

Mon travail consiste à gérer les activités canadiennes du Projet FeederWatch, un programme qui mise sur le plaisir qu’ont les gens à nourrir les oiseaux pour faire avancer la recherche en matière de conservation.

Les participants nourrissent et observent les oiseaux dans leur cour arrière et nous envoient leurs données en ligne. J’adore faire partie de ce programme et ressentir l’enthousiasme et la motivation des bénévoles. Nous en avons appris tellement sur la répartition et les déplacements des oiseaux en hiver en Amérique du Nord grâce au Projet FeederWatch. Avant de m’occuper de ce programme, j’ai étudié les régimes alimentaires des oiseaux aquatiques et les phragmites envahissantes dans le cadre du Programme de recherche de Long Point sur les oiseaux aquatiques et les milieux humides.

Rosie Kirton

Rosie Kirton

gestionnaire – Base de données des membres

 
519-586-3531 poste 141
plus d’information sur Rosie

Originaire d’une petite ville du sud de l’Ontario, je suis très passionnée par ma carrière à Oiseaux Canada, comme en témoigne le fait que j’y travaille depuis plus de 25 ans à la gestion de la base de données des membres et des donateurs. Travailler pour Oiseaux Canada est très inspirant, j’apprends chaque jour quelque chose de nouveau sur les oiseaux. La beauté et les chants envoûtants des oiseaux sont majestueux et ne doivent pas être tenus pour acquis. En tant qu’épouse, mère et maintenant grand-mère, je suis également très fière de ma famille. À part ma famille et mon travail, mes passe-temps préférés sont le jardinage et l’artisanat.

Yousif Attia

Yousif Attia

spécialiste - Contenu digital et coordonnateur - Science citoyenne

519-586-3531 poste 198

plus d’information sur Yousif

Certains de mes souvenirs les plus chers remontent à l’époque de ma jeunesse où je participais au Recensement des oiseaux de Noël (RON) aux environs de ma ville natale de Calgary, en Alberta.

J’ai continué de participer à cette activité plus tard quand j’ai déménagé en Colombie-Britannique et en Ontario. En fait, le RON est une tradition tellement contagieuse qu’elle explique en partie pourquoi je me suis intéressé aux oiseaux pour commencer. Bien sûr, le RON est amusant, mais c’est aussi un précieux outil. Les citoyens scientifiques qui y participent ajoutent leurs données à celles qu’on accumule depuis 120 ans, et toutes ces données servent au suivi des tendances démographiques, qui peuvent nous indiquer l’état général de l’environnement. La fidélité au RON dont font preuve les participants bénévoles qui, souvent, bravent les intempéries, est une grande source d’inspiration. J’en ressors convaincu que les oiseaux et la nature sont importants pour les Canadiens.

Liza Barney

Liza Barney

coordonnatrice – Programme éducatif

 
506-364-5089
plus d’information sur Liza

Il ne peut y avoir de conservation sans une prise de conscience, la connaissance et cette étincelle d’appréciation, qui est tout aussi importante. Fournir des occasions d’établir d’authentiques contacts avec la nature par l’intermédiaire des oiseaux et inspirer des gestes signifiants en matière d’intendance et de conservation me procurent beaucoup de joie. Je collabore avec une équipe passionnée de scientifiques, d’éducateurs et de partenaires communautaires, tous avides d’offrir de stimulants programmes axés sur les oiseaux et la science citoyenne aux élèves de la maternelle à la 5e secondaire, aux jeunes et aux familles dans les écoles et les collectivités partout au pays. Mes aspirations professionnelles et mes pratiques pédagogiques sont ancrées dans la science, mais très alimentées par la curiosité et la magie des oiseaux et de la nature.

Lynn Batty

Lynn Batty

adjointe – Services aux membres

 
519-586-3531 poste 122
Kris Dobney

Kris Dobney

spécialiste – Services aux membres

 
519-586-3531 poste 121
Ellen Jakubowski

Ellen Jakubowski

spécialiste en communications

 
613-501-2528
plus d’information sur Ellen

J’ai appris à connaître les mésanges et les cardinaux dans mon enfance, quand je surveillais la mangeoire dans notre cour à Ottawa.

Mon travail dans le domaine du sauvetage et de la réadaptation d’oiseaux sauvages et de l’éducation en matière d’environnement a intensifié mon intérêt et suscité une passion pour exposer davantage de gens au monde des oiseaux. J’ai obtenu un baccalauréat en biologie et un diplôme d’études supérieures en communication scientifique. Dans le cadre de mes fonctions à Oiseaux Canada, je fais connaître le travail de merveilleuses personnes qui agissent pour aider les oiseaux et je participe à la diffusion de nouvelles importantes dans le domaine de la recherche et de la conservation aviaires. C’est très stimulant de travailler avec une équipe de dévoués employés et sympathisants qui ont en commun l’amour des oiseaux et la volonté de les préserver.

Andrés Jiménez

Andrés Jiménez

coordonnateur – Programme urbain

 
519-586-3531 poste 199
plus d’information sur Andrés

J’ai pour mission de créer des liens entre les personnes et la planète.

Je suis un biologiste passionné par les animaux. Mes fonctions actuelles consistent à accroître l’engagement envers la faune aviaire et la conservation des résidents de différentes villes en Ontario. Autrement dit, à créer des liens entre les personnes et la planète. Dans le passé, j’ai travaillé dans des habitats très isolés et vierges du Costa Rica. Maintenant, je travaille à Toronto, où l’empreinte humaine sur l’environnement est très forte. Cela crée un écart fascinant et unique. J’ai pu voir tout le spectre, depuis la forêt tropicale humide de la péninsule d’Osa jusqu’aux ravins et aux parcs de Toronto.

SCIENCE ET CONSERVATION

Pete Davidson

Pete Davidson

conseiller principal en conservation

 
+255-684-103-417
plus d’information sur Pete

J’observe les oiseaux depuis aussi longtemps que je me souviens et je suis un fervent promoteur de la conservation. J’apporte une perspective mondiale aux programmes de sciences de la conservation de portée locale, nationale et hémisphérique d’Oiseaux Canada.

Je suis une sorte de migrateur au long cours. Originaire du Royaume-Uni, je suis arrivé au Canada après avoir passé une dizaine d’années en Asie. Je suis maintenant un résident permanent du Canada et je possède une maison dans le Grand Vancouver, mais je travaille actuellement à distance depuis l’est de l’Afrique, où je passe la majeure partie de l’année. Avant d’occuper mon poste actuel, j’étais directeur des programmes d’Oiseaux Canada en Colombie-Britannique.

Région de l’Atlantique

Laura Tranquilla, Ph.D.

Laura Tranquilla, Ph.D.

directrice des programmes de la Région de l’Atlantique

 
506-364-5047
plus d’information sur Laura

Mon intérêt pour les oiseaux est né quand j’étudiais les passereaux dans les forêts infestées de mouches noires du Nouveau-Brunswick, ma province natale, mais ce sont les oiseaux de mer qui m’ont conquise dès que j’ai mis les pieds dans une colonie éloignée battue par la tempête.

J’ai passé la vingtaine d’années qui a suivi à étudier l’écologie et la physiologie des oiseaux, à les pister et à assurer leur conservation sur les côtes est et ouest du pays. Actuellement, je m’emploie à former des partenariats collaboratifs basés sur la science qui visent la conservation aviaire, et à orienter nos programmes relatifs aux oiseaux marins, aux rapace nocturnes, aux oiseaux forestiers, aux limicoles, aux oiseaux de marais, aux martinets et aux hirondelles. Je suis inspirée par les endroits éloignés et sauvages, par mes enfants et par les gens qui s’efforcent de peser moins lourd sur notre planète.

Laura Bartlett

Laura Bartlett

gestionnaire des programmes en Nouvelle-Écosse

 
902-426-4055
plus d’information sur Laura

Un aspect important de mon travail consiste à réduire les dérangements causés aux oiseaux par les humains dans le cadre d’initiatives comme le Programme de conservation du Pluvier siffleur en Nouvelle-Écosse.

J’ai obtenu un baccalauréat en durabilité et sociologie de l’environnement et, récemment, une maîtrise en gestion des ressources et de l’environnement de l’Université Dalhousie, où mes champs d’étude étaient la protection des espèces sauvages et l’adoption de comportements écologiques. Dans mes temps libres, je me lève tôt pour aller observer les oiseaux ou je voyage pour découvrir de nouvelles espèces.

Catherine Dale, Ph.D.

Catherine Dale, Ph.D.

coordonnatrice de l’Atlas des oiseaux nicheurs de Terre-Neuve

506-364-5025
plus d’information sur Catherine

Mon travail comporte deux des choses qui me passionnent le plus, l’ornithologie et la sensibilisation aux sciences.

Je suis fermement convaincue de l’importance de la science citoyenne et j’ai très hâte de collaborer avec des bénévoles de partout à Terre-Neuve à la réalisation du premier atlas des oiseaux nicheurs de la province. J’ai obtenu récemment un doctorat en étudiant les mouvements migratoires des Merlebleus de l’Ouest qui nichent en Colombie-Britannique, et j’ai maintenant beaucoup de plaisir à tout savoir sur l’avifaune terre-neuvienne!

Amy-Lee Kouwenberg, Ph.D.

Amy-Lee Kouwenberg, Ph.D.

biologiste – Recherches aviaires

506-364-5045
plus d’information sur Amy-Lee

Je coordonne l’exécution du Programme d’étude des oiseaux forestiers de haute altitude, qui a pour but d’assurer le suivi de la Grive de Bicknell et d’autres espèces dans les forêts éloignées du nord du Nouveau-Brunswick et des hautes-terres du cap Breton.

Je travaille avec des gestionnaires de l’environnement forestier et des organismes de réglementation de l’industrie forestière afin de protéger l’habitat des oiseaux dans les forêts exploitées. Je coordonne également l’exécution de l’Inventaire des Strigidés nocturnes dans la Région de l’Atlantique, un formidable programme de science citoyenne qui vise à recenser les chouettes et les hiboux dans les provinces maritimes ainsi qu’à Terre-Neuve-et-Labrador. Mon intérêt pour les oiseaux a pris naissance à la ferme de ma famille en Nouvelle-Écosse, en particulier alors que j’élevais et montrais des poulets comme membre du club 4H local. Puis cet intérêt s’est étendu aux oiseaux sauvages quand j’ai tissé des liens avec une famille d’observateurs d’oiseaux. Ma thèse de doctorat portait sur les impressionnants oiseaux marins de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Colombie-Britannique. Les remarquables capacités physiques et l’incroyable diversité des oiseaux, jumelées à la passion et à la persévérance des gens qui travaillent à leur préservation, c’est ce qui m’inspire dans mon travail.

Denise Maillet

Denise Maillet

coordonnatrice – Programme de conservation du Pluvier siffleur au Nouveau-Brunswick

506-364-5196

plus d’information sur Denise

Appartenant à une quatrième génération de pêcheurs de homards, j’ai grandi sur la côte et j’ai vécu de la mer.

Cela m’a inculqué un grand respect pour tout ce qui vit dans les régions littorales. Après avoir fait le choix de poursuivre des études dans le domaine de l’environnement, j’ai obtenu mon premier emploi d’été, qui consistait à protéger les Pluviers siffleurs, une espèce en voie de disparition, qui nichent sur des plages du Nouveau-Brunswick, ma province natale. C’est à ce moment-là que j’ai été conquise. Les oiseaux dont la survie dépend des habitats côtiers ont influencé la façon dont je transmets ma passion aux gens qui partagent mon attirance pour ces endroits remarquables. Partager cette passion avec les milliers de personnes qui participent à nos excursions d’observation guidées et assistent à nos exposés spéciaux tout au long des années m’ont procuré un sens d’accomplissement incommensurable.

Ally Manthorne

Ally Manthorne

coordonnatrice – Suivi du Martinet dans les Maritimes

 
506-364-5196
plus d’information sur Ally

Dès mon jeune âge, dans la région côtière de la Colombie-Britannique, mes parents et des enseignants ont cultivé ma fascination pour la nature. Quand j’ai décroché un emploi d’été consistant à étudier les oiseaux de mer sur la côte est pendant mes études universitaires, j’ai découvert une carrière qui comble ma passion pour la conservation et assouvit ma soif d’apprendre. En tant que coordonnatrice du Programme de conservation des insectivores aériens dans la région atlantique, je travaille avec une équipe dévouée de citoyens scientifiques, des propriétaires fonciers et des organismes partenaires en vue d’améliorer la surveillance et l’intendance des martinets et des hirondelles. Et, en tant que mère, je suis motivée par la curiosité sans bornes de mon enfant et son ardeur à explorer notre environnement. La créativité et la passion des bénévoles et de mes collègues m’incitent à chercher des stratégies et des partenariats novateurs permettant de soutenir la conservation des martinets et des hirondelles au Canada.

Rémi Torrenta, PH.D.

Rémi Torrenta, PH.D.

biologiste – Recherches aviaires

 
506-364-5045
plus d’information sur Rémi

J’ai toujours su que je voulais travailler dans le domaine de la conservation de la faune, en ayant grandi dans les montagnes et la campagne du Sud de la France. Depuis, ma passion pour les oiseaux et les grands espaces sauvages s’est renforcée, à tel point que j’ai décidé d’entreprendre un PhD sur l’écologie des oiseaux forestiers et les changements de paysage dans l’Est de l’Ontario. Une fois mon diplôme obtenu, j’ai continué à consacrer mon énergie à la conservation des oiseaux forestiers, en étant actif comme chercheur, naturaliste, bénévole et guide. En 2018, je suis devenu Technicien de terrain et Assistant de recherche pour Oiseaux Canada, et je suis maintenant très fier de faire partie de l’équipe à nouveau, cette fois en tant que coordinateur du Programme d’étude des oiseaux forestiers de haute altitude et de l’Inventaire des Strigidés nocturnes dans les provinces Atlantiques. L’opportunité de mettre en oeuvre une meilleure protection des populations d’oiseaux, ainsi que l’intérêt grandissant et considérable des citoyens me font redoubler d’efforts.

Région de la Colombie-Britannique

David Bradley, Ph.D.

David Bradley, Ph.D.

directeur des programmes en Colombie-Britannique

604-401-6850
1-877-349-2473 poste 3

plus d’information sur David

Je m’intéresse aux oiseaux et à leur conservation depuis aussi longtemps que je peux me souvenir.

Avant d’occuper mes fonctions actuelles, j’ai poursuivi des études postdoctorales portant sur les migrations et la phénologie postnuptiale des Hirondelles bicolores au siège social d’Oiseaux Canada, en Ontario, et à l’Université de Guelph. Ma thèse de doctorat, soutenue en Nouvelle-Zélande, portait sur l’écologie et la conservation d’un oiseau endémique du pays en voie de disparition, le Glaucope de Wilson. J’ai également participé à des recherches sur le comportement d’oiseaux néotropicaux au Mexique, au Costa Rica, au Panama et en Colombie. Deux de mes travaux en cours sont l’étude des effets d’un mammifère prédateur envahissant dans l’archipel Haida Gwaii (un des milieux naturels que je préfère) et une étude de suivi des migrations des Courlis à long bec dans les montagnes des Kootenay.

James Casey

James Casey

spécialiste de l’estuaire du Fraser

 
778-886-3255
1-877-349-2473 poste 2
plus d’information sur James

Au nom d’Oiseaux Canada, je récolte des appuis pour la ZICO (zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité) de l’estuaire du Fraser, en Colombie-Britannique.

Avant d’entrer au service d’Oiseaux Canada, j’ai terminé mes études de maîtrise en politique environnementale internationale à l’Université de Northern British Columbia et j’ai rempli des fonctions variées pour le Fonds mondial pour la nature (Canada), depuis l’étude de la vallisnérie (une plante aquatique) et la planification marine jusqu’à l’énergie hydraulique et la Water Sustainability Act de la Colombie-Britannique. Cette expérience a servi à constituer le bagage de connaissances que je mets à profit dans le contexte de l’estuaire du Fraser.

Graham Sorenson

Graham Sorenson

coordonnateur des programmes en Colombie-Britannique

 
1-877-349-2473 poste 1
plus d’information sur Graham

Je coordonne les programmes de science citoyenne en Colombie-Britannique, au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest, je dirige des activités éducatives et de sensibilisation et je contribue à des travaux de recherche d’Oiseaux Canada. J’aime beaucoup mon travail, qui me permet de partager mon enthousiasme pour les oiseaux et la conservation et de collaborer avec des bénévoles extraordinaires qui recueillent d’importantes données servant à la préservation et au suivi de l’avifaune. J’ai grandi au Vermont, où s’est révélée ma passion pour la nature, la conservation et les oiseaux. Avant d’entrer au service d’Oiseaux Canada, j’ai obtenu une maîtrise de l’Université de Windsor en étudiant Ie Guillemot de Brünnich et j’ai mené des recherches dans l’ensemble du continent sur l’Océanite cul-blanc, le Geai de Santa Cruz et le Plongeon huard, entre autres espèces.

Région de l’Ontario

Liz Purves

Liz Purves

directrice des programmes en Ontario

 
519-586-3531 poste 132
plus d’information sur Liz

Un de mes premiers emplois de terrain consistait à faire des relevés de Parulines azurées à la station de biologie de l’Université Queen’s.

Ce travail a piqué mon intérêt pour les oiseaux, en particulier les espèces en péril, et je ne l’ai jamais regretté. Après avoir obtenu une maîtrise en biologie portant sur la perte d’habitat affectant l’Engoulevent bois-pourri, j’ai commencé à travailler à Oiseaux Canada en 2016; je m’occupais alors des martinets et des hirondelles. Dans le cadre de mes fonctions actuelles de directrice des programmes en Ontario, je travaille avec une formidable équipe et je soutiens différents programmes axés principalement sur la préservation des espèces d’oiseaux en péril et de leurs habitats dans la province. Je suis inspirée par les talentueux et dévoués employés et par les sympathisants et je suis motivée dans mon travail par ma conviction que les oiseaux ont besoin plus que jamais de notre aide.

Kyle Cameron

Kyle Cameron

biologiste – Programmes en Ontario

 
519-586-3531 poste 151
plus d’information sur Kyle

Je m’intéresse aux oiseaux depuis ma plus tendre enfance. Et mon intérêt est devenu une passion pendant mes études à l’Université Trent. Une fois diplômé, j’ai travaillé bénévolement à l’Observatoire d’oiseaux de Long Point; c’est là que j’ai eu la piqûre. J’ai fini par devenir coordonnateur du programme de l’Observatoire, et en cette qualité je me suis fait un plaisir d’intégrer l’éducation et la sensibilisation à mes tâches le plus possible. En tant que biologiste responsable des programmes de l’Ontario, mon poste actuel, je peux apporter ma contribution aux nombreux programmes d’Oiseaux Canada, dont le Programme des oiseaux forestiers en péril, le Programme de surveillance des oiseaux forestiers et celui de l’Observatoire d’oiseaux de Long Point. Je suis très heureux de recueillir des données qui orientent la politique de conservation et permettent d’approfondir nos connaissances sur les comportements et l’écologie des oiseaux.

Ian Fife

Ian Fife

coordonnateur – Programme des oiseaux forestiers en péril du sud de l’Ontario

519-586-3531 poste 166

plus d’information sur Ian

Je tiens mon inspiration de la perspective de rétablir des espèces en péril grâce aux relations entre les recherches menées dans le cadre du Programme des oiseaux forestiers en péril du sud de l’Ontario et les propriétaires et gestionnaires de terres boisées.

Je suis chargé d’assurer le suivi et l’évaluation des populations des espèces prioritaires en Ontario et d’établir d’étroites relations avec les propriétaires et les gestionnaires de terres boisées afin de protéger l’habitat de ces espèces. Mon affection pour les oiseaux date de nombreuses années, à l’époque où j’ai tenu en main mon premier Fuligule à dos blanc. En tant qu’écologiste, j’estime que l’habitat est le plus important élément à prendre en compte si l’on veut stopper le déclin des populations d’oiseaux et d’autres espèces sauvages.

Andrea Gress

Andrea Gress

coordonnatrice – Programme de conservation du Pluvier siffleur en Ontario

519-586-3531 poste 128

plus d’information sur Andrea

Une fois mes études universitaires terminées, j’ai quitté ma Saskatchewan natale pour l’étranger, où j’ai rempli de nombreuses occupations. J’ai fini par faire un stage en Afrique du Sud centré sur l’étude et la protection du Pluvier à front blanc. C’est là que j’ai eu été conquise. De retour au Canada, j’ai trouvé un travail d’été qui consistait à protéger le Pluvier siffleur sur les rives du lac Diefenbaker, en Saskatchewan. Et maintenant je coordonne l’exécution du Programme de conservation du Pluvier siffleur en Ontario. Au fond de mon cœur, je suis un pluvier, je fréquente les plages et les lieux ensoleillés même dans mes temps libres.

Megan Hiebert

Megan Hiebert

coordonnatrice – Suivi du Martinet en Ontario

 
519-586-3531 poste 123
plus d’information sur Megan

J’ai grandi à Long Point, en Ontario, et je fréquentais les observatoires d’oiseaux pour prendre des photos des oiseaux et en faire ensuite des dessins ou des peintures. C’est là que s’est manifesté mon intérêt pour la faune aviaire.

J’étais captivée par l’enthousiasme des observateurs et bagueurs d’oiseaux, ces derniers me séduisant par leur beauté délicate. Avant d’occuper mon poste actuel, j’ai passé quatre étés à faire des recherches sur les insectivores aériens dans le sud de l’Ontario. Maintenant, comme coordonnatrice du Suivi du Martinet en Ontario, je m’emploie à étudier et protéger les Martinets ramoneurs en collaboration avec le public. Je suis inspirée par la beauté et la merveille de la nature et motivée à la préserver pour que les générations futures puissent aussi l’apprécier.

Région des Prairies

Kiel Drake, Ph.D.

Kiel Drake, Ph.D.

directeur des programmes en Saskatchewan

 
306-249-2894
plus d’information sur Kiel

La nature m’inspire et me rajeunit. Plus elle est sauvage, plus je ressens ses effets bienfaisants.

Je m’intéresse particulièrement au suivi et à la conservation de l’avifaune, ce qui découle de mon expérience dans l’estimation de paramètres démographiques, la planification de la conservation, l’élaboration de modèles espèce-habitat et le suivi bioacoustique. J’ai obtenu un doctorat à l’Université de la Saskatchewan, où j’ai étudié le rôle de la dispersion dans la dynamique des populations d’Oies de Ross nicheuses. Pendant plus de 20 ans, je me suis intéressé principalement aux oiseaux aquatiques. Ce qui m’a attiré dans le domaine de la conservation est le besoin de protéger les espèces sauvages et leurs milieux de vie.

Ian Cook

Ian Cook

gestionnaire - Conservation des prairies

 
204-720-9161
plus d’information sur Ian

J’ai grandi dans une ferme mixte de l’ouest du Manitoba. J’ai passé bien des heures dans les pâturages à explorer la nature et à découvrir les oiseaux, les insectes et les mammifères avec lesquels nous partagions notre propriété. J’ai toujours été fasciné par le monde naturel et la place que nous y occupons. Cet intérêt m’a incité à continuer d’apprendre l’agriculture jusqu’à l’obtention d’un baccalauréat ès sciences en agriculture à l’Université du Manitoba. Ce secteur d’activité joue un rôle capital dans la biodiversité et les crises climatiques qui nous affligent, et je m’emploie avec passion à trouver des solutions mutuellement avantageuses pour les espèces sauvages, l’environnement, les agriculteurs, les éleveurs de bovins et la société en général. En tant que gestionnaire – Conservation des prairies à Oiseaux Canada, je travaille à l’interface entre l’agriculture et la conservation dans le but de trouver des solutions pour préserver les écosystèmes des prairies et les oiseaux qui y vivent.

LeeAnn Latremouille

LeeAnn Latremouille

coordonnatrice de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan

306-249-2894
plus d’information sur LeeAnn

J’ai toujours été attirée par la nature. J’ai consacré une grande partie de mon enfance à collectionner des coccinelles dans ma boîte à lunch et à passer des heures à chercher des couleuvres.

Après avoir obtenu un diplôme en gestion de l’environnement et de la faune, j’ai commencé à participer à des travaux de suivi d’oiseaux, et j’ai été conquise sur-le-champ. J’ai ensuite obtenu un baccalauréat en biologie environnementale de l’Université McGill, où l’on m’a décerné le Prix Tomlinson de l’engagement pour le mentorat. J’aime être en contact avec les gens et partager mon amour de la nature, une caractéristique qui me sert bien dans mes fonctions actuelles de coordonnatrice de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan. Celles-ci me permettent d’aider les autres à connaître les oiseaux tout en passant du temps seule dans la nature, ce qui maintient mon inspiration. J’agis en espérant pouvoir motiver les gens à contribuer à la protection des espèces sauvages et des habitats dont elles dépendent.

Région du Québec

Andrew Coughlan

Andrew Coughlan

directeur des programmes au Québec

 
418-649-6062
1-866-518-0212
plus d’information sur Andrew

Biologiste de formation, je possède une expérience de travail diversifiée reliée aux oiseaux.

Né en Angleterre, je vis au Québec depuis 1996. Avant de prendre mes fonctions au sein d’Oiseaux Canada, j’ai travaillé durant dix ans à l’Université Laval comme professionnel de recherche. Précédemment, en Angleterre, j’ai travaillé au Wildfowl and Wetlands Trust et à la Zoological Society of London. Je suis également membre du comité de direction de l’Atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional et du comité scientifique de l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac ainsi que secrétaire du Fonds Baillie.

Oiseaux aquatiques et milieux humides

Doug Tozer, Ph.D.

Doug Tozer, Ph.D.

directeur – Oiseaux aquatiques et milieux humides

 
519-586-3531 poste 168
plus d’information sur Doug

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été accro des oiseaux.

Ainsi, enfant, j’ai été (un peu) contrarié lorsque j’ai dû aller en vacances avec ma famille à Disney World parce que je ne pouvais pas aller chercher des nids de Mésangeais du Canada avec mon père dans le cadre d’une recherche dans le parc Algonquin. Naturellement, ma carrière – tout comme l’ont été mes études – est centrée sur l’élaboration de solutions pratiques pour préserver les oiseaux et sensibiliser les gens à l’importance de ces animaux. Actuellement, je travaille dans la sphère des oiseaux aquatiques et des milieux humides en tant que directeur du Programme de surveillance des marais des Grands Lacs, de l’Inventaire canadien des Plongeons huards et du Programme de recherche de Long Point sur les oiseaux aquatiques et les milieux humides.

Kathy Jones

Kathy Jones

responsable des bénévoles – Programmes de l’Ontario et Inventaire canadien des Plongeons huards

519-586-3531 poste 124

plus d’information sur Kathy

Je suis une ardente défenseure de la conservation et de l’intendance de tous les habitats, de la biodiversité et du pouvoir de l’action communautaire, et je suis convaincue que chaque personne peut apporter sa contribution.

J’ai passé mon enfance à Long Point, en Ontario, à côté de la Réserve nationale de faune du ruisseau Big Creek. C’est là qu’a pris naissance mon grand amour de la navigation de plaisance, des milieux humides, des espèces sauvages et de tout ce qui touche le monde aquatique. Je possède un baccalauréat ès sciences avec concentration en écologie de la faune et études environnementales de l’Université de Guelph, une maîtrise en gestion de la faune de l’Université Lakehead et une accréditation comme gestionnaire de bénévoles du Collège Humber. Je suis entrée au service d’Oiseaux Canada après avoir travaillé dans les secteurs du tourisme, de la vente au détail, de la recherche sur les rapaces et les canards et de la gestion de données. Mon expérience et mes études, alliés à mon travail auprès de citoyens scientifiques, m’ont menée au poste que j’occupe actuellement. Mes trois merveilleux enfants presque adultes m’ont appris que, oui, il est possible de transmettre ses convictions à la génération suivante et que c’est là que réside l’espoir dans l’avenir.

Tracy Barber

Tracy Barber

technicienne en saisie de données

 
519-586-3531 poste 133
plus d’information sur Tracy

Étant une naturaliste, j’aime faire de la randonnée pédestre dans toutes nos belles saisons.

Je suis technicienne en saisie de données à Oiseaux Canada depuis plus de dix ans, période pendant laquelle j’ai pu observer l’évolution et l’amélioration de l’organisation. J’ai travaillé dans le cadre de nombreux projets exécutés dans différentes régions du pays. Je suis très fière de faire partie de cette merveilleuse équipe résolument engagée dans la garde des oiseaux sauvages et de leurs habitats.

Écologie des migrations

Stu Mackenzie

Stu Mackenzie

directeur – Écologie des migrations

 
519-586-3531 poste 162
plus d’information sur Stu

J’étais encore dans le ventre de ma mère quand j’ai commencé à explorer le monde naturel et j’observe les oiseaux depuis l’âge de deux ans.

Dans le cadre de mes fonctions actuelles, je suis responsable du Système de surveillance faunique Motus, des observatoires d’oiseaux de Long Point et de Thunder Cape et de certains aspects du Réseau canadien de surveillance des migrations. Je détiens des diplômes des universités de Guelph et Western Ontario. J’ai présidé l’Ontario Bird Banding Association et le North American Banding Council. Je vis à Port Rowan avec ma femme et mes deux enfants.

Lucas Berrigan

Lucas Berrigan

coordonnateur du programme Motus – Région de l’Atlantique

 
506-364-5185
plus d’information sur Lucas

Je suis fasciné par les oiseaux depuis mon jeune âge.

Après avoir terminé mes études de maîtrise portant sur le comportement postnuptial de la Grive à dos olive à l’Université Acadia, j’ai joint l’équipe d’Oiseaux Canada dans la Région de l’Atlantique en 2018 pour diriger le Programme de surveillance des marais des Maritimes. Depuis, j’assume aussi d’autres responsabilités reliées au Système de surveillance faunique Motus, à savoir la direction du réseau de stations réceptrices dans la région atlantique et le soutien aux utilisateurs de Motus à l’échelle mondiale. Je suis fier de faire partie de l’équipe d’Oiseaux Canada et de contribuer à mieux faire connaître les oiseaux et leur environnement.

Rinchen Boardman

Rinchen Boardman

coordonnateur – Observatoire d’oiseaux de Thunder Cape

807-251-3673

plus d’information sur Rinchen

Après avoir passé de nombreuses années à assister au miracle des migrations d’oiseaux, je demeure humble et inspiré en pensant à la place que nous occupons sur cette planète.

Je coordonne l’exécution du programme de l’Observatoire d’oiseaux de Thunder Cape depuis six ans. Je recrute des bénévoles et les forme à la manipulation des oiseaux et je gère l’exécution de notre protocole de fonctionnement pour les saisons de migration du printemps et de l’automne sur la rive nord du lac Supérieur. Le géomarquage de Grives à joues grises et de Parulines rayées pendant la saison de nidification m’a amené à Terre-Neuve-et-Labrador. Peut-être qu’avec l’information que j’ai contribué à glaner, des êtres humains peuvent apprendre de la myriade d’espèces d’oiseaux qui traversent les frontières géographiques. Leurs précieuses présence et persévérance reflètent ce qu’il y a de mieux dans ce que nous pouvons accomplir.

Mark Conboy

Mark Conboy

gestionnaire du programme – Observatoire d’oiseaux de Long Point

519-429-0540
plus d’information sur Mark

Je suis fier de gérer les activités quotidiennes de l’Observatoire d’oiseaux de Long Point, le plus ancien observatoire d’oiseaux ouvert en permanence de l’hémisphère occidental. Je possède 15 ans d’expérience comme biologiste de la faune; j’ai oeuvré au sein d’ONG, dans le monde universitaire et dans le secteur privé. De plus, à titre de guide de voyages d’observation d’oiseaux, j’ai accompagné des observateurs au Canada, en Australie, dans les îles Falkland et au Chili. Mon mémoire de maîtrise présenté à l’Université Queen’s portait sur l’écologie évolutive des Parulidés, une famille d’oiseaux qui occupe encore une place toute spéciale dans mon coeur.

Elizabeth Gow, PH.D.

Elizabeth Gow, PH.D.

écologiste du mouvement

 
 
plus d’information sur Elizabeth

J’ai grandi entourée d’oiseaux, d’espèces sauvages et de milieux naturels. Et j’ai reçu une formation interdisciplinaire : sciences de la santé, kinésiologie et écologie. J’ai passé plus de 15 ans à étudier l’écologie comportementale, les déplacements, les migrations, les populations et la conservation des oiseaux. Plus précisément, j’ai mené des recherches sur divers sujets : la mue et le comportement migratoire de la Grive des bois (pour l’obtention de ma maîtrise ès sciences à l’Université York); les différences liées au sexe et à l’âge dans l’utilisation du paysage, les soins parentaux et les migrations chez le Pic flamboyant (pour l’obtention de mon doctorat à l’Université de la Saskatchewan); et les différences liées au sexe dans l’investissement consenti pour l’élevage de jeunes Bruants chanteurs avec et sans liens de consanguinité avec les parents (bourse postdoctorale Killam, Université de la Colombie-Britannique). J’ai également étudié en détail les déplacements migratoires et les cycles annuels d’Hirondelles bicolores dans l’ensemble de leur aire de reproduction (bourse postdoctorale du CRSNG, Université de Guelph). En tant que boursière du programme postdoctoral Liber Ero, j’ai effectué des recherches sur ce que font les chats domestiques quand personne ne les surveille, entre autres leurs effets sur les oiseaux, en fixant des caméras spécialement conçues au collier de certains sujets. Au sein d’Oiseaux Canada, mes fonctions comprennent la synthèse des données sur les déplacements d’animaux recueillies dans le réseau Motus et autrement dans le but d’établir les priorités en matière de conservation.

Amie MacDonald

Amie MacDonald

coordonnatrice – Motus, Colombie-Britannique

 
506-232-1219
plus d’information sur Amie

J’ai pour mandat d’assurer l’expansion du Système de surveillance faunique Motus dans l’Ouest canadien. Avant d’entrer au service d’Oiseaux Canada, j’ai étudié les Bécasseaux maubèches sur la côte de la baie James dans le cadre de mes études de maîtrise. J’ai également travaillé pendant plusieurs années comme technicienne de terrain, principalement pour l’étude des oiseaux de rivage sur les côtes des baies James et de Fundy, ainsi que pour l’exécution de divers autres projets de recherche sur des oiseaux marins, des passereaux et de petits mammifères. J’adore être sur le terrain et je m’intéresse aux migrations, à l’écologie des populations et à la conservation des espèces très mobiles.

Josh Sayers

Josh Sayers

coordonnateur – Motus, Région de l’Ontario

 
519-586-3531
plus d’information sur Josh

Mon rôle consiste principalement à appuyer la croissance du Système de surveillance faunique Motus et à apporter mon aide dans différents aspects des opérations de nos observatoires d’oiseaux.

Je suis responsable des communications avec les collaborateurs et de leur sensibilisation, et du maintien de l’infrastructure de Motus en Ontario et ailleurs. Mon expérience en recherche et conservation comprend le baguage d’oiseaux à divers observatoires, dont celui de Long Point, ainsi que l’étude de mammifères, tel le grizzly. Je suis cofondateur et coordonnateur de l’Ontario Badger Project, qui a pour but l’étude et la protection de la population en voie de disparition du Blaireau d’Amérique en Ontario.

Ross Wood

Ross Wood

technicien – Écologie des migrations

Programme Héritage boréal

Gregor Beck

Gregor Beck

conseiller principal en conservation et chef du programme Héritage boréal

519-586-3531 poste 152

plus d’information sur Gregor

Je suis un biologiste de la faune et un professionnel de la conservation possédant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de l’environnement.

J’ai travaillé dans le cadre de programmes de conservation, de recherche faunique et d’éducation tout au long de ma carrière et j’ai rédigé des publications portant sur divers sujets, depuis les oiseaux et les reptiles jusqu’aux plantes indigènes et l’écologie des bassins versants. De plus, j’ai dirigé des travaux pour Ontario Nature, la Long Point Basin Land Trust et la Fondation Québec-Labrador et j’ai occupé des postes de direction au sein d’Oiseaux Canada.

Natasha Barlow

Natasha Barlow

spécialiste – Projet de conservation de la zone boréale

519-586-3531 poste 165

plus d’information sur Natasha

Quand des gens me demandent pourquoi j’aime observer les oiseaux, je réponds souvent que c’est comme jouer au Pokémon dans la vie réelle : c’est une chasse au trésor, c’est-à-dire de magnifiques créatures vivantes (que nous ne gardons pas dans des Poké Balls).

La nature de mon domaine de travail m’a rendue très au fait des défis intéressants que présente la recherche de l’équilibre entre les besoins humains et la protection des ressources naturelles. L’étude des oiseaux et leur protection maintenant et pour l’avenir sont une excellente façon d’assurer la protection d’autres espèces, dont les êtres humains. Les oiseaux peuvent nous permettre de combler l’écart entre les scientifiques et le grand public. Comme des gens de toutes les couches de la société peuvent entrer en communion en observant les oiseaux, ceux-ci fournissent un véhicule d’échange à propos de la conservation qu’il faut tenir pour protéger l’environnement.

SCIENCE ET CONSERVATION DES PAYSAGES

Andrew Couturier, FRCGS

Andrew Couturier, FRCGS

directeur principal – Science et conservation des paysages

 
519-586-3531 poste 131
plus d’information sur Andrew

Je suis fier d’avoir fait oeuvre de pionnier dans la cartographie de la répartition, de l’abondance et de la connectivité des déplacements migratoires d’oiseaux qui est présentée régulièrement dans des articles scientifiques, des livres, des publications grand public, des sites Web et des guides de terrain. Mes réalisations en matière de conservation aviaire comprennent entre autres mon élection au Collège des fellows de la Société géographique royale du Canada. Je représente Oiseaux Canada dans le cadre d’entités de portée régionale, nationale et internationale, dont des atlas d’oiseaux nicheurs, l’Initiative de conservation des oiseaux de l’Amérique du Nord, BirdLife International, Partenaires d’envol et le programme des Zones clés pour la biodiversité (UICN). Il était gratifiant de voir mes deux décennies de leadership au sein d’Oiseaux Canada contribuer à propulser l’organisation vers sa consécration comme un partenaire respecté à l’échelle nationale et internationale. Je trouve mon inspiration dans la nature, les oiseaux, la musique et le partage de ces passions avec les autres.

Amanda Bichel

Amanda Bichel

coordonnatrice – Zones importantes pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité en Ontario

519-586-3531 poste 167

plus d’information sur Amanda

J’ai comme tâche de coordonner l’exécution du programme des Gardiens, un groupe d’intendants travaillant sur le terrain dans les zones importantes pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO) en Ontario.

Je suis chanceuse de travailler avec ces bénévoles enthousiastes et dévoués à la surveillance des ZICO pour les espèces prioritaires, de mener des activités de conservation, d’organiser des événements et de sensibiliser davantage les gens au programme. Je possède des antécédents en études environnementales et en biologie dans différentes sphères: oiseaux, chauves-souris, sols et ressources en eau. Créer des liens entre les êtres humains et la nature, c’est ce qui me motive à travailler dans le domaine de la conservation. J’espère donner à la prochaine génération les mêmes (ou de meilleures) possibilités de découvrir la beauté de la nature que celles dont j’ai profité.

Dean Evans

Dean Evans

analyste spatial SIG

 
 
519-586-3531 poste 171
plus d’information sur Dean

J’ai été séduit par les oiseaux pendant mes études universitaires de premier cycle en écologie et biologie environnementale dans la magnifique région des prairies de l’intérieur de la Colombie-Britannique. Depuis, mon travail m’a appelé un peu partout au pays : étude de l’abondance des Martinets ramoneurs aux dortoirs dans le nord de l’Ontario, de l’écologie postérieure à l’envol des Hirondelles rustiques dans le sud de cette province (travail de maîtrise) ainsi que de la répartition et de l’abondance des oiseaux terrestres boréaux dans les Territoires du Nord-Ouest. Cela m’a permis de développer bon nombre de compétences techniques pour la gestion et l’automatisation de données de dénombrement acoustique et spatial d’oiseaux. Dans le cadre de mes fonctions actuelles à Oiseaux Canada, je fais partie de l’équipe de Science et conservation des paysages à titre d’analyste SIG spatial. Je peux mettre à profit mon savoir-faire technique pour l’étude et la conservation des oiseaux sauvages.

Sandra Marquez

Sandra Marquez

analyste SIG

 
 
519-586-3531
plus d’information sur Sandra

J’ai à coeur de prévenir la détérioration des habitats naturels et la baisse des populations animales. Comme beaucoup d’autres personnes, je suis très attristée de voir que de magnifiques espèces ont disparu en raison d’un manque de planification et de compréhension de la part des êtres humains.

Je suis passionnée par les technologies géospatiales et leur mise en oeuvre pour améliorer le monde qui nous entoure. Je crois fermement que la prise de décisions basées sur la géographie est à la base de la pensée humaine.

Ma formation et mon expérience touchent à plusieurs domaines : écologie, géographie numérique et systèmes d’information géographique (SIG), gestion de bases de données, SIG Web, applications SIG mobiles, automatisation et collecte de données spatiales. Pendant plus de 12 ans, j’ai utilisé des technologies SIG dans le cadre de diverses études, par exemple : évaluations d’impacts sur l’environnement, études d’éléments du patrimoine naturel, études socio-économiques, autochtones et de l’utilisation du territoire, délimitation de milieux humides, études hydrogéologiques, hydrologiques et de la dynamique de populations animales.

Au sein d’Oiseaux Canada, j’ai la possibilité de travailler pour une organisation à vocation scientifique et d’appuyer par mon expérience et mes connaissances sa mission de conserver les oiseaux sauvages et d’empêcher leur disparition.

SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES DONNÉES

Denis Lepage, Ph.D.

Denis Lepage, Ph.D.

directeur principal – Science et technologie des données

 
519-586-3531 poste 155
plus d’information sur Denis
Danielle Ethier, Ph.D.

Danielle Ethier, Ph.D.

scientifique des populations d’oiseaux

 
519-586-3531 poste 115
plus d’information sur Danielle

J’aime beaucoup travailler avec l’abondance de données récoltées par des observateurs d’oiseaux enthousiastes de tout le Canada, dans le but de contribuer à relever les principaux défis en matière de conservation.

À mes débuts comme biologiste, j’ai étudié les oiseaux dans toute l’Amérique du Nord avant de faire des études de maîtrise sur le Blaireau d’Amérique et de doctorat sur le Goglu des prés. Jusqu’à présent, mes recherches ont reposé sur une approche multidisciplinaire; elles visent à contrer les menaces qui pèsent sur les populations d’espèces sauvages dans les paysages modifiés par l’être humain. Dans mes fonctions actuelles, j’évalue les forces agissantes de la dynamique des populations d’oiseaux dans le but d’orienter les pratiques de gestion des habitats fondées sur la science et les actions des décideurs gouvernementaux.

Jeremy Hussell

Jeremy Hussell

programmeur

 
 
519-586-3531 poste 125
plus d’information sur Jeremy

J’aime développer des logiciels, mais j’aime surtout pouvoir le faire dans un milieu naturel demeuré relativement intact plutôt que dans un centre-ville.

Je suis un développeur de logiciels qui consacre son temps au Système de surveillance faunique Motus, un réseau international de recherche collaborative qui enrichit nos connaissances sur les déplacements d’oiseaux et d’autres animaux. Mes parents ont participé à la fondation de l’Observatoire d’oiseaux de Long Point, qui a donné naissance par la suite à Oiseaux Canada. J’entretiens donc des liens depuis longtemps avec l’organisation.

Catherine Jardine

Catherine Jardine

analyste de données

 
 
604-780-7490
plus d’information sur Catherine

Faire découvrir aux gens les merveilles de la nature est une activité qui me passionne, autant dans mon travail à Oiseaux Canada que comme guide en Antarctique, sur la côte de la Colombie-Britannique et à l’Observatoire d’oiseaux de l’île Iona.

Dans mes fonctions à Oiseaux Canada, je facilite le partage de données issues de programmes de surveillance de grande envergure à l’appui de la recherche et de la conservation. Mes principaux projets sont la Base de données du Suivi des populations d’oiseaux et de chauves-souris relié à l’énergie éolienne et le Système de surveillance faunique Motus.

Paul Morrill

Paul Morrill

programmeur

FINANCES ET ADMINISTRATION

Michelle Bruin

Michelle Bruin

contrôleuse adjointe

 
 
519-586-3531 poste 145
plus d’information sur Michelle

Ma connaissance des oiseaux était limitée quand je suis entrée au service d’Oiseaux Canada, mais je n’ai pas tardé à constater que mes collègues étaient passionnés et très motivés par leur travail. Leur enthousiasme est contagieux.

C’est ainsi que j’ai commencé à participer au Projet Feederwatch (avec ma famille) en comptant le nombre d’espèces d’oiseaux et d’individus qui visitent mes mangeoires. L’information recueillie aide des scientifiques à étudier les populations d’oiseaux en hiver et à déceler les raretés, comme la présence d’un Cardinal à poitrine rose en janvier! Je participe également chaque année au Grand Birdathon pancanadien, où je contribue à amasser des fonds pour la conservation des oiseaux. Mes fonctions comportent bon nombre de tâches, dont la rémunération des membres du personnel dans tout le pays. Je suis fière de dire aux gens que j’appartiens à cette formidable organisation et tout aussi fière des réalisations d’Oiseaux Canada dans les domaines de la conservation et de l’environnement.

Anne Marie Ridout

Anne Marie Ridout

gestionnaire – Comptabilité et Installations

 
519-586-3531 poste 112
plus d’information sur Anne Marie

En 1985, j’ai été très chanceuse d’être embauchée à l’Observatoire d’oiseaux de Long Point (maintenant Oiseaux Canada), le plus ancien observatoire d’oiseaux de l’Amérique du Nord.

J’ai occupé de nombreux postes au fil des ans. Actuellement, je suis gestionnaire – Comptabilité et Installations. Pendant tout ce temps, j’ai eu la grande chance d’être témoin des défis, de la croissance et des succès d’Oiseaux Canada. Je suis très fière de faire partie de cette organisation unique qui est vouée à la préservation des oiseaux sauvages et de leurs habitats.

Ron Ridout

Ron Ridout

gestionnaire des opérations (TI et Immobilier)

519-586-3531 poste 114

plus d’information sur Ron
Share via
Copy link
Powered by Social Snap