Sélectionner une page

Guillemots marmettes Photo : Jared Clarke

Concours photo de notre calendrier 2020-2021

Nous aimons beaucoup vos photos, récits et témoignages!

 

Notre calendrier est une ode aux oiseaux sauvages du Canada. Nous invitons les photographes de tout le pays à nous envoyer leurs clichés favoris. Que vous soyez amateur ou professionnel, ou que vous veniez tout simplement de rencontrer « l’oiseau de votre vie », nous voulons voir vos photos!

Prenez votre appareil et captez sur le vif les oiseaux qui fréquentent votre propriété ou votre lieu d’observation préféré, ou encore pendant que vous participez à un des programmes de science citoyenne d’Oiseaux Canada.

Le concours photo de notre calendrier 2020-2021 se déroulera du 6 juillet jusqu’au 7 août. Les photos primées seront publiées dans le calendrier, dont les auteurs recevront 3 exemplaires ainsi qu’un abonnement d’un an à notre magazine bilingue BirdWatch Canada.

Cette année, nous accepterons également les photos publiées sur les médias sociaux! Utilisez le mot-clic #OiseauxCanada2021 pour partager vos photos d’oiseaux par le biais de notre événement Facebook ainsi que  sur Instagram (@birds.canada) et Twitter (@birdscanada). Surveillez sur nos pages les rappels du concours et admirez certaines des magnifiques photos du calendrier 2019-2020 d’Oiseaux Canada.

#oiseauxCanada2021

formulaire de soumission de photos

Cliquez ou déplacez un fichier dans cette zone pour le téléverser.

OISEAUX CANADA
ENTENTE D’UTILISATION D’UNE PHOTOGRAPHIE

 
1. La présente Entente d’utilisation d’une photographie se rapporte à chacune des photographies spécifiques fournies volontairement par l’auteur à Oiseaux Canada par l’intermédiaire de oiseauxcanada.org/calendrier. Le photographe* conserve le droit d’auteur relatif à ladite photographie.
2. Le photographe octroie à Oiseaux Canada une licence entièrement acquittée et franche de redevances à perpétuité pour la publication et l’utilisation de ladite photographie, en tout ou en partie, aux fins de son inclusion dans des documents d’Oiseaux Canada, y compris mais sans s’y limiter des documents et des produits Web, ainsi que des documents et des produits imprimés, y compris mais sans s’y limiter le magazine BirdWatch Canada et d’autres brochures et publications éducatives et promotionnelles. La présente entente n’interdit en aucun cas au photographe de fournir ladite photographie à d’autres personnes ou entités pour son utilisation ni ne lui interdit d’utiliser la photographie à ses propres fins.
3. Le photographe accepte de permettre à Oiseaux Canada de modifier ladite photographie au besoin en vue de son utilisation, notamment mais sans s’y limiter de la rogner, d’en modifier le contraste, la luminosité et la saturation de couleurs, de supprimer des éléments pouvant causer de la distraction et d’en augmenter la netteté.
4. Le photographe garantit :
a) qu’il est le seul auteur de ladite photographie et qu’il est propriétaire du droit d’auteur afférent à celle-ci;
b) que la photographie est une oeuvre originale et qu’elle n’est pas une copie d’une autre oeuvre;
c) qu’aucun droit de propriété intellectuelle ni autre droit de tiers n’a été violé pour la réalisation de ladite photographie ou pour la conclusion de la présente Entente d’utilisation d’une photographie.
5. Le photographe convient de dégager Oiseaux Canada, ses représentants, ses ayants droit, ses employés et ses agents de toute responsabilité eu égard à ladite photographie, en tout ou en partie.
6. Oiseaux Canada convient d’accorder le crédit au photographe pour ladite photographie en incluant son nom tel qu’indiqué aux présentes à proximité de ladite photographie. Le nom du photographe apparaîtra tel qu’indiqué dans le format suivant au moment où ladite photographie a été reçue : espèce_date_prénom-nom du photographe (p. ex., guillemotmarmette_mai2020_Jared-Clarke).
* Dans les présentes, le masculin englobe tous les genres et est utilisé pour alléger le texte.

Règles du concours :

Comment participer

Le concours se déroulera du 6 juillet 2020 à minuit (24 h), HNE, au 7 août 2020 à 23 h 59, HNE.

Vous pouvez envoyer vos photos à oiseauxcanada.org/calendrier Vous pouvez aussi, pour ce faire, utiliser Twitter ou diffuser vos photos favorites sur Instagram en utilisant le mot-clic #BirdsCanada2021 menant à Oiseaux Canada (@birdscanada sur Twitter et @birds.canada sur Instagram). Pour envoyer vos photos sur Facebook, veuillez les publier dans la section « Discussion » de l’événement Concours photo du calendrier 2020-2021 d’Oiseaux Canada.

Vous devez indiquer votre prénom et nom de famille, le nom de l’espèce présentée sur la photo, ainsi que le lieu et la date où vous avez pris la photo. Les noms des fichiers photo envoyés sur notre site Web doivent respecter le format suivant : espèce_date_prénom-nom du photographe (p. ex., guillemotmarmette_mai2020_Jared-Clarke).

Pour que leur(s) photo(s) soient considérée(s), les participants doivent se conformer à l’Entente d’utilisation d’une photographie d’Oiseaux Canada.

Les gagnants seront choisis par un jury composé de membres du personnel d’Oiseaux Canada.

Format des photos

Les fichiers de photo numériques doivent présenter les photos telles qu’elles ont été prises; aucune altération n’est autorisée. Toutefois, le rognage (recadrage) et des corrections de couleurs sont acceptables. Les gagnants doivent pouvoir fournir une version haute résolution de chaque photo présentée au concours; la ou les photos des personnes qui ne pourront pas satisfaire à cette exigence dans la semaine suivant l’avis à cet égard seront disqualifiées.

Veuillez noter

Les commentaires que les membres du personnel d’Oiseaux Canada jugeront non pertinents seront supprimés et le nom de l’auteur(e) des commentaires ne sera pas inscrit au tirage.

Le concours est organisé par Oiseaux Canada. Il n’est aucunement commandité, appuyé ou administré par Twitter, Instagram ou Facebook, ni associé à ceux-ci.

La valeur approximative du prix est de 100 $.

À propos des pratiques exemplaires de photographie d’oiseaux

Oiseaux Canada encourage tous les observateurs et photographes d’oiseaux à accorder la priorité à ceux-ci et à leurs habitats pendant qu’ils s’adonnent à leurs activités dans la nature. Donner aux oiseaux l’espace dont ils ont besoin pour vivre normalement est une façon de les aider à survivre, à s’épanouir et à élever leur progéniture de sorte que nous puissions tous continuer de profiter de leur présence dans l’avenir. Si vous constatez qu’un oiseau réagit à votre présence, éloignez-vous jusqu’à ce qu’il se calme ou quittez les lieux sans prendre de photos. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les pratiques exemplaires d’observation et de photographie des oiseaux, vous pouvez lire le code d’éthique en matière d’observation et de photographie d’oiseaux à oiseauxcanada.org.

Panel de juges

Jared CLarke

Jared CLarke

birdtherock.com

plus d’information sur Jared

Jared est un Terre-Neuvien qui a grandi sur la côte nord-est de son île; il a appris dès son plus jeune âge – principalement à l’instigation de ses grands-parents – à aimer la nature. Passionné du monde naturel, il s’est intéressé aux oiseaux à l’occasion de son travail pour un groupe local de protection de la nature. Il n’a pas tardé à devenir un des observateurs d’oiseaux les plus passionnés de la province.

Chercheur dans le domaine de la santé par sa formation (il détient un doctorat en médecine), Jared n’a jamais perdu son amour pour la nature et son goût de le partager. Il a dirigé des excursions partout dans la province, entre autres au site viking millénaire de L’Anse aux Meadows sur la pointe nord de l’île, et à maints autres endroits. Il a également travaillé pour certaines des meilleures entreprises d’excursions. Actuellement, Jared exploite sa propre entreprise dans le même domaine : Bird•The•Rock (birdtherock.com).

Liron Gertsman

Liron Gertsman

lirongertsman.com

plus d’information sur Liron

Liron n’a que 19 ans mais ses photos de nature lui ont déjà mérité des prix. Ce jeune Britanno-Colombien a déjà participé à l’Atelier Doug Tarry pour jeunes ornithologues. Vous l’avez peut-être déjà vu à l’émission « The National » de CBC ou avez entendu sa voix à CBC Radio One ou vu ses photos dans les magazines Canadian Geographic et GEO, le quotidien The Guardian et d’autres encore.

En tant que naturaliste et photographe, Liron se fait un devoir de montrer l’essence de notre planète en sortant des sentiers battus pour créer des images attrayantes qui permettent aux gens d’entrer en relation avec l’environnement. Son travail est largement reconnu et primé; certaines de ses oeuvres ont raflé tous les honneurs dans la catégorie jeunesse de l’édition 2018 des Audubon Photography Awards et lui ont valu les plus grands éloges dans le cadre du prestigieux concours Wildlife Photographer of the Year. Vous pouvez visionner ses images à https://www.lirongertsman.com/. Liron poursuit des études de biologie à l’Université de la Colombie-Britannique et continue de nourrir sa passion et son engagement envers l’environnement.

Melissa Hafting

Melissa Hafting

Dare to Bird (blog)

plus d’information sur Melissa

Melissa est une ornithologue amateure de Vancouver, en Colombie-Britannique, où elle est réviseure des données provenant de quatre régions pour eBird et est responsable du Rare Bird Alert (réseau de signalement d’oiseaux rares) de la province. Elle a un fort sentiment d’appartenance à la communauté et sa passion consiste à rapprocher les gens par l’observation des oiseaux. Pour Melissa, cette activité prend diverses formes, dont la poursuite d’oiseaux rares, l’observation dans son voisinage et la photographie. De plus, elle est une fervente adepte de la conservation et elle aime bien raconter ses aventures et ses voyages de jeune observatrice et traiter de sujets liés à la conservation dans son blogue, Dare To Bird.

Melissa a fondé le programme BC Young Birders en 2014 dans le but de montrer aux jeunes observateurs les oiseaux qu’ils ne voient peut-être pas dans leur entourage et de discuter d’enjeux importants en matière de conservation. Ces jeunes lui ont appris beaucoup et l’ont inspirée à promouvoir l’égalité pour la génération montante. Leur passion pour la justice environnementale l’a incitée encore davantage à protéger les milieux naturels et leur avifaune.

Ankur Khurana

Ankur Khurana

planetwildstories.com

plus d’information sur Ankur

Ankur Khurana est un ardent promoteur de la justice socio-environnementale dont l’amour pour les espèces sauvages lui a fait parcourir le monde. Armé de son appareil photo et de sa plume, il raconte des « histoires » visuelles et textuelles captivantes reliées à la nature (https://planetwildstories.com/). C’est son amour pour les oiseaux qui l’a amené à poursuivre des études dans le domaine de la communication visuelle relative à l’environnement et lui a fourni l’occasion de produire un bref documentaire pour Oiseaux Canada portant sur le Pluvier siffleur, espèce en voie de disparition, en Ontario. Ankur conserve des liens avec Oiseaux Canada à titre de sympathisant, d’admirateur et maintenant… de juge dans un concours de photo! Il est actuellement rédacteur à l’Institut Mahatma Gandhi d’éducation pour la paix et le développement durable de l’UNESCO, ainsi que photographe et vidéographe pigiste pour plusieurs organisations. Par ailleurs, Ankur a enseigné la photographie à des employés d’organismes environnementaux, dont Le Fonds Atmosphérique.

Missy Mandel

Missy Mandel

missymandel.ca

plus d’information sur Missy

Missy adore la photographie. Cet art lui permet de mieux apprécier les merveilleuses choses qu’elle voit.

D’une certaine façon, la nature la touche au plus profond d’elle-même, et cela a grandement influencé la façon dont elle voit et photographie le monde.

Plus Missy photographie et observe les espèces sauvages, plus elle est convaincue que les oiseaux et les autres animaux ont des émotions et des sentiments. Elle s’emploie à capturer ces moments et à faire voir de plus près aux gens les détails de l’anatomie, les couleurs et l’esprit des créatures sauvages. Pour admirer ses incroyables photos, visitez son site Web : https://www.missymandel.ca/home.

Buse rouilleuse Photo : Yousif Attia
Share via
Copy link
Powered by Social Snap