Sélectionner une page

Par LeeAnn Latremouille, coordonnatrice, Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan, Études d’Oiseaux Canada


Photo : LeeAnn Latremouille

En cette période où l’hiver cède la place au printemps, l’équipe de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan se prépare fébrilement pour la campagne de terrain de 2018. Des plans d’observation dans les régions méridionales de la province sont élaborés, des équipes de terrain sont constituées et des ateliers de formation ont déjà commencé. Nous sommes impatients de miser sur les résultats de la campagne de l’an dernier et nous avons hâte de faire équipe avec encore plus d’observateurs et de fervents de la faune sauvage de toutes les parties de la Saskatchewan!
En effet, il faut pouvoir compter sur un grand bassin de bénévoles pour mener l’entreprise à bien. Maintenant que la saison de reproduction commence, c’est le temps de sortir et d’observer les oiseaux! Il n’est pas nécessaire d’être un ou une ornithologue aguerri pour apporter une contribution. Il suffit de pouvoir identifier avec certitude les oiseaux que l’on signale. En fait, la participation aux travaux d’un atlas est un excellent moyen de prendre de l’expérience et d’enrichir ses connaissances sur l’avifaune. Nous vous invitons à vous rendre au site Web de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan pour vous inscrire, télécharger la documentation destinée aux atlasseurs et en savoir plus.
Bonne nouvelle : il sera possible pour certains bénévoles de se faire rembourser les dépenses de déplacement reliées aux travaux de l’Atlas. Des subventions pour déplacements dans des régions éloignées seront offertes, et les bénévoles qui se déplaceront sur le territoire de la Saskatchewan à destination et en provenance d’endroits peu visités où ils réaliseront des dénombrements ponctuels ou mèneront des activités générales d’observation importantes pourront bénéficier d’une allocation quotidienne (les détails sont fournis sur cette page en anglais du site Web de l’Atlas). Les fonds consentis doivent être dépensés pour les déplacements effectués pour des activités bénévoles. Par ailleurs, à titre d’organisme de bienfaisance enregistré, Études d’Oiseaux Canada peut délivrer des reçus d’impôt (sous la forme d’un échange de chèques) pour les frais de déplacement et autres engagés dans le cadre de l’Atlas n’importe où dans la province. Nous tenons à ce que nos bénévoles patrouillent tout le territoire!
Nous félicitons les coordonnateurs régionaux, qui ont travaillé d’arrache-pied pour mettre sur pied le programme de l’Atlas. Collectivement, ces derniers ont apporté une précieuse contribution pour l’élaboration de formulaires de données, de listes d’espèces et d’autres documents et ont joué un rôle de premier plan en faisant passer le mot, en motivant les gens et en organisant les ateliers de formation partout dans la province. Ainsi, des ateliers sont prévus pour la baie d’Hudson le 25 mai et Yorkton le 27, et d’autres sont en préparation pour Battlefords, Val Marie et Foam Lake. Vous aimeriez qu’un atelier ait lieu dans votre localité et vous pouvez réunir au moins six participants? Communiquez avec le bureau de la Saskatchewan d’Études d’Oiseaux Canada!
Nous adressons nos sincères remerciements à l’ensemble des 260 atlasseurs bénévoles. Jusqu’à présent cette intrépide équipe a réalisé au total plus de 38 400 observations de 250 espèces d’oiseaux en un peu plus de 2400 heures! Les données d’observation ont été recueillies dans 720 parcelles d’atlas sur l’ensemble du territoire, depuis la frontière canado-américaine jusqu’à l’extrémité nord-est. Nous commençons déjà à obtenir de précieux renseignements sur les effectifs des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan.
L’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan est le fruit des efforts de plusieurs partenaires : Études d’Oiseaux Canada, Environnement et Changement climatique Canada, le ministère de l’Environnement de la Saskatchewan, Conservation de la nature Canada, Nature Saskatchewan et la Saskatchewan Wildlife Federation. En outre, les commanditaires suivants méritent notre reconnaissance pour le soutien financier qu’ils ont apporté à l’Atlas à ce jour : Environnement et Changement climatique Canada, le Fonds de développement de la pêche et de la faune du ministère de l’Environnement de la Saskatchewan, Weyerhaeuser, Orano, K+S Potash Canada, MEC, Habitat faunique Canada, Tolko Industries, SaskPower, SaskEnergy, le Fonds commémoratif James L. Baillie, Nature Regina, la Saskatchewan Wildlife Federation, la Saskatoon Community Foundation et Pristine Gemstone Jewelry.
 

Share via
Copy link
Powered by Social Snap