Sélectionner une page

Le Réseau canadien de surveillance des migrations (RCSM)

​Le RCSM est un vaste réseau collaboratif composé de plus de 30 observatoires d’oiseaux et stations de recherche répartis dans tout le Canada, y compris les observatoires d’oiseaux de Thunder Cape et de Long Point. Ce dernier, le plus ancien des Amériques, est à l’origine d’Oiseaux Canada. L’Observatoire d’oiseaux de Thunder Cape est géré conjointement par Oiseaux Canada et les Thunder Bay Field Naturalists. Environnement et Changement climatique Canada et le Service canadien de la faune sont partenaires dans le réseau.

La surveillance des migrations fournit des renseignements sur la dynamique et les tendances des populations de plus de 200 espèces, lesquels sont recueillis sur une longue période. Les données scientifiques significatives qui en découlent permettent d’accroître les connaissances sur l’écologie des migrations au pays. Elles permettent aussi de faire connaître au public les oiseaux du Canada et leurs migrations et ainsi d’influer sur la conservation des oiseaux à l’échelle de l’hémisphère occidental.

Oiseaux Canada gère les données de surveillance des migrations, détermine l’effet des tendances démographiques des espèces sur leurs migrations, évalue la situation des espèces quant à la conservation et coordonne des travaux collaboratifs de recherche et de conservation en plus d’assumer les tâches du secrétariat du réseau.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec le secrétariat du RCSM à l’adresse cmmn-rcsm@birdscanada.org.