Sélectionner une page

PARULINE HOCHEQUEUE

Paruline hochequeue Photo : Bettina Arrigoni

Paruline hochequeue

Parkesia motacilla

Situation selon le COSEPAC: Menacée

Population estimée au Canada (nombre d’individus): 500

 

Apparence et tendance démographique

Ce gros oiseau au plumage à la partie supérieure brune arbore un sourcil blanc et épais; sa gorge est blanche, ses pattes sont roses et sa poitrine est moins rayée que celle de sa cousine, la Paruline des ruisseaux. Les effectifs de la Paruline hochequeue semblent stables, bien qu’ils soient estimés avec peu de précision. C’est une nicheuse précoce; elle nous revient du Sud un mois avant la plupart des autres parulines. Par conséquent, il arrive souvent que des inventaires comme le Relevé des oiseaux nicheurs (BBS) ne permettent pas de détecter sa présence (COSEPAC, 2015).

 

Aire de répartition et habitat au Canada

Quand on voit la Paruline hochequeue, c’est souvent quand elle sautille dans les eaux froides d’un ruisseau ou le long de celui-ci, principalement sur la rive nord du lac Érié et dans quelques petites zones partout en Ontario. L’espèce niche dans des ravins aux pentes abruptes de forêts baignées par des cours d’eau d’amont, lesquelles ont un couvert d’au moins 70% et un sous‑étage ouvert accueillant de la pruche ou des feuillus matures. Elle affectionne les ruisseaux aux eaux vives, froides et claires, car il s’y trouve une grande diversité d’invertébrés aquatiques. Souvent, les territoires de reproduction longent les cours d’eau sur une largeur moyenne d’environ 50 mètres. Les nids sont aménagés sur des rives abruptes, sous des billots ou entre les racines d’arbres tombés (Mattsson et al., 2009). En Ontario, on peut aussi en trouver dans l’habitat fréquenté par la Paruline des ruisseaux, à savoir des marécages à feuillus (pruches ou érables) avec des mares printanières ou semi-permanentes (Craig, 1985).

 

Menaces

L’érosion, l’envasement (l’augmentation de la quantité de sédiments en suspension dans l’eau) et la pollution comptent parmi les principales menaces qui pèsent sur l’habitat de la Paruline hochequeue (COSEPAC, 2015). Les rives des cours d’eau s’érodent sous l’effet de la montée des eaux, des tempêtes et de l’empiètement des agglomérations humaines, de sorte que les pentes deviennent moins abruptes et donc plus exposées aux prédateurs. Les activités d’aménagement qui modifient l’hydrologie des cours d’eau, par exemple la réduction de la sinuosité d’un cours d’eau, peuvent réduire le nombre de sites et de territoires de nidification possibles dans le secteur touché. L’eau des ruisseaux et plans d’eau devient plus trouble à cause de l’envasement, de la pollution causée par les écoulements agricoles et des déversements illégaux; il devient alors plus difficile pour la Paruline hochequeue de trouver à manger.

 

Ce que fait Oiseaux Canada

Les responsables du Programme des oiseaux forestiers en péril de l’Ontario (POFPO) effectuent des relevés des Parulines hochequeues nicheuses dans les ravins et les marécages arborés du sud-ouest de la province et collaborent avec les propriétaires de terrains en vue de maintenir l’habitat des rives de ruisseaux en forêt. Ils étendent leurs efforts d’inventaire et établissent des partenariats avec des offices de protection de la nature pour compléter les relevés de l’habitat et des proies. Ces relevés supplémentaires fourniront de l’information vitale sur les facteurs environnementaux limitatifs qui servira à orienter les mesures de conservation. De plus, on augmente les efforts de recherche et de surveillance des nids de Parulines hochequeues afin de mesurer la productivité de l’espèce.

 

Pratiques de gestion bénéfiques pour la Paruline hochequeue

 

  • Éviter la coupe de bois pendant la période d’avril à juillet.
  • L’éviter en tout temps ou faire une sélection par arbres individuels.
  • Éviter de couper du bois dans une limite de 50 mètres sur chaque rive des cours d’eau. Maintenir des arbres d’ombrage au-dessus des cours d’eau et un couvert forestier d’environ 70%.
  • S’il y a des Parulines hochequeues à un endroit, éviter de couper du bois sur une distance d’au moins 400 mètres en amont ou en aval.
  • Dans les réseaux de milieux humides, éviter de couper du bois à moins de 50 mètres des plans d’eau, maintenir des arbres d’ombrage et, si possible, laisser en place une vaste zone tampon d’au moins 100 mètres de large en vue de maintenir un couvert forestier fermé.
  • Éviter de retirer les arbres déracinés ou les billots des voies d’eau.
  • Enlever les déchets ou d’autres polluants potentiels des voies d’eau, s’il y en a, et éliminer ou limiter l’utilisation de véhicules hors route.

 

Faits intéressants

La Paruline hochequeue fait penser à une grive en raison de son corps allongé, de ses longues pattes et des raies brunes sur le dessous comme celles de la Grive solitaire ou fauve, d’où son nom «Waterthrush» en anglais.

Malgré son nom français, ce n’est pas la queue comme telle que cette paruline agite mais plutôt la moitié arrière du corps, ce qui pourrait lui éviter d’apeurer ses proies.

La Paruline hochequeue hiverne dans des ravins de forêts de l’Amérique centrale et du nord de l’Amérique du Sud ainsi que des Caraïbes. Les observations révèlent qu’elle a un comportement territorial dans ses quartiers d’hiver.

 

Bibliographie

Craig, R.J., 1985. «Comparative habitat use by Louisiana and Northern Waterthrushes». Wilson Bulletin 97:347-355.

COSEPAC, 2015. Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Paruline hochequeue Parkesia motacilla au Canada. Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. xi + 30 p. (https://www.registrelep-sararegistry.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=3736CAC7-1).

Mattsson, B. J., T. L. Master, R. S. Mulvihill et W. D. Robinson, 2009. «Louisiana Waterthrush (Seiurus motacilla)». Dans A. Poole (dir.) The Birds of North America Online. Cornell Lab of Ornithology, Ithaca, NY. http://bna.birds.cornell.edu/bna/species/151

Profils des espèces en péril

Moucherolle vert

Moucherolle vert

En voie de disparition

Paruline azurée

Paruline azurée

En voie de disparition

Paruline orangée

Paruline orangée

En voie de disparition

Pic à tête rouge

Pic à tête rouge

En voie de disparition

Share via
Copy link
Powered by Social Snap