Sélectionner une page

Par Pete Davidson, conseiller principal en matière de conservation, Études d’Oiseaux Canada


Kathy Martin et Steven Beissinger Photo : Jordan Rutter

L’équipe d’Études d’Oiseaux Canada (ÉOC) félicite de tout cœur Kathy Martin, Ph. D., pour son élection à titre de présidente de l’American Ornithological Society. Mme Martin fait partie du Groupe consultatif scientifique national d’ÉOC et a siégé à notre conseil d’administration.
En sa qualité de sympathisante depuis nombre d’années, elle a joué plusieurs autres rôles importants auprès de notre organisation. Elle a contribué à instaurer notre programme de la Colombie-Britannique en 1999-2000. Quelque cinq ans plus tard, Mme Martin a mis à profit ses talents en matière de mentorat et de collaboration pour susciter la publication d’une série d’articles dans notre magazine trimestriel BirdWatch Canada. Son idée a permis de réunir des membres de notre personnel et certains de nos scientifiques en conservation pour informer la famille mondiale croissante d’ÉOC sur les enjeux de l’heure dans les domaines scientifique et de la conservation. Nous avons ainsi appris énormément en lisant les articles sur l’infestation de dendrochtones du pin ponderosa, les adaptations des milieux alpins aux changements climatiques et le rôle des pics dans les communautés aviaires des forêts, par exemple. (Vous trouverez les versions françaises des articles après les versions anglaises.)
Dans le cadre du programme de foresterie et des sciences de la conservation de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), Mme Martin et son équipe d’étudiants au cycle supérieur ont apporté des contributions particulières à l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Colombie-Britannique. Ils ont partagé des ensembles de données recueillies sur une longue période à des sites comme le ruisseau Riske, dans les chaînons Chilcotin, fourni un soutien en nature et participé bénévolement aux campagnes d’observation de l’Atlas. Par ailleurs, Mme Martin a invité des membres du personnel d’ÉOC à donner des cours à titre d’invités à des étudiants de premier cycle et de cycle supérieur et elle a suscité une collaboration entre ÉOC et le laboratoire de Darren Irwin, Ph. D., au centre de recherche sur la biodiversité de l’UBC pour l’exécution d’une étude (article en anglais) sur des zones d’hybridation d’espèces de pics en Colombie-Britannique (dirigée par Sampath Seneviratne).
En sa qualité de présidente du North American Ornithological Congress (congrès ornithologique d’Amérique du Nord) tenu à Vancouver en 2012, Mme Martin a invité ÉOC à le co-organiser. Le congrès a remporté un vif succès et a contribué à hausser la crédibilité d’ÉOC sur la scène scientifique.
Kathy Martin est une chef de file dans son domaine. Elle présidera avec grande compétence les destinées de l’American Ornithological Society. Nous vous invitons à vous joindre à nous pour la féliciter à l’occasion de son plus récent haut fait!

Share via
Copy link
Powered by Social Snap