Sélectionner une page

Par Ellen Jakubowski, spécialiste en communications, Études d’Oiseaux Canada
En Saskatchewan, la saison de nidification des oiseaux tire à sa fin tandis que la migration d’automne prend de l’ampleur. De même, les valeureux salariés et bénévoles engagés dans la campagne de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan terminent la troisième des cinq saisons de terrain. Depuis le début des travaux, 226 personnes ont produit plus de 14 000 listes d’observation qui ont révélé la présence de 268 espèces nicheuses dans la province!
Les atlas des oiseaux nicheurs sont importants – non seulement parce qu’ils fournissent de l’information sur la population aviaire d’un territoire qui peuvent servir à prendre des décisions éclairées en matière de conservation, mais aussi parce qu’ils mobilisent des gens autour d’une cause commune. Un atlas des oiseaux nicheurs est une ressource incroyablement utile, et un groupe de champions des oiseaux engagés et très soudés a une tout aussi grande valeur. La campagne de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan a favorisé de maintes façons l’établissement de liens et la création de ponts dans les communautés des observateurs d’oiseaux et de la conservation avec d’autres intervenants dans la province qui vivent une proximité avec les oiseaux.


LeeAnn Latremouille, Coordonnatrice de l’Atlas (au centre), avec les coordonnateurs régionaux Photo : Kiel Drake

Les coordonnateurs régionaux bénévoles sont les piliers de cette communauté «atlassienne». Ces personnes dévouées ont relevé le défi de superviser le travail des atlasseurs, également bénévoles, et la collecte des données dans leur région respective. Voici certaines des raisons pour lesquelles ce projet les passionne :
«L’Atlas est important pour moi parce que c’est un outil qui aidera à protéger les oiseaux et maintenir leurs populations en Saskatchewan. Je pense aussi qu’il est important parce qu’il permet à quiconque est intéressé par les oiseaux, et pas seulement les scientifiques, de contribuer à leur conservation.» – Sarah Ludlow, coordonnatrice pour la région 14 – Whitesand
«Le projet d’atlas est une occasion d’utiliser et de perfectionner mes compétences comme observateur d’oiseaux et de contribuer à l’étude de la répartition et de l’abondance des oiseaux nicheurs en Saskatchewan. Non seulement cela, mais il permettra de grossir le nombre d’observateurs par le biais d’ateliers de formation qui développent les habiletés et simplement en mettant ceux-ci en contact les uns avec les autres.» – John Patterson, coordonnateur pour la région 10 – Brightwater
«La campagne de l’Atlas m’a motivée à parfaire mes talents d’identification des oiseaux par la voix et encouragée à amener mes enfants jouer dehors, où je peux établir des listes d’observation. Comme bénévole, j’ai rencontré des gens dans ma collectivité et partout ailleurs dans la province qui s’intéressent comme moi à la préservation des espèces et des habitats sauvages.» – Krista Ellingson, coordonnatrice pour la région 6 – Lake Diefenbaker
En juin 2018, Chris Harris (coordonnateur pour la région 7, Wascana) a présenté un atelier pratique sur l’ornithologie aux élèves de cinquième année de Mme Roy, de l’école W. S. Hawrylak à Regina. Les jeunes se sont familiarisés avec la nidification et l’identification des oiseaux en salle de classe puis ont récolté des données d’atlas dans une aire de conservation locale. Qui sait, cela aura peut-être allumé une étincelle chez certains de ces citoyens scientifiques, assez pour qu’ils jouent un rôle de premier plan dans la campagne de la deuxième édition de l’atlas de la Saskatchewan!
Cet été, des membres du personnel d’Études d’Oiseaux Canada ont patrouillé un secteur éloigné de la région boréale du nord de la Saskatchewan dans le cadre de l’Atlas. Si vous recevez le magazine bilingue BirdWatch Canada, vous pourrez lire le compte rendu présenté par Pete Davidson dans le numéro de l’automne 2019 au sujet de cette expédition et des gens qui leur ont fourni une aide précieuse et offert l’hospitalité en cours de route.
La campagne de récolte de données de l’Atlas de la Saskatchewan durera encore deux ans. Si vous envisagez de joindre la communauté des atlasseurs bénévoles, rendez-vous à la page Web du projet ou envoyez un courriel à LeeAnn à skatlas@birdscanada.org.
L’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan est le fruit d’un partenariat réunissant Études d’Oiseaux Canada, Environnement et Changement climatique Canada, le ministère de l’Environnement de la Saskatchewan, Conservation de la nature Canada, Nature Saskatchewan et la Saskatchewan Wildlife Federation. Nous remercions tous nos commanditaires pour leurs importantes contributions financières et en nature: Environnement et Changement climatique Canada, le gouvernement de la Saskatchewan, SaskPower, Orano, Habitat faunique Canada, Weyerhaeuser, Tolko, SaskEnergy, Mosaic et Cameco.


Chris Harris avec les élèves de cinquième année de Mme Roy Photo : Jacqueline Roy
Share via
Copy link
Powered by Social Snap