Sélectionner une page

Par Andrew Coughlan, gestionnaire des programmes au Québec, Études d’Oiseaux Canada

Un certain nombre d’avancées technologiques se révèlent être d’une utilité incontestable pour la conception de mesures de conservation aviaire efficaces. Mentionnons par exemple des plateformes d’échange d’information, comme eBird, et de nouvelles technologies, tel le Système de surveillance faunique Motus dont Études d’Oiseaux Canada (ÉOC) coordonne l’exploitation avec des partenaires à l’échelle des Amériques. Il est donc tout à fait approprié que les organisateurs de la 37e Réunion de la Société des ornithologistes du Canada, qui aura lieu à Québec du 27 au 30 août 2019, aient choisi comme thème «L’ornithologie à l’ère des nouvelles technologies».
L’équipe d’ÉOC travaille en étroite collaboration avec la Société des ornithologistes du Canada sur différents fronts et est fière de compter parmi les partenaires de cet événement. Ainsi, Gregor Beck, Andrew Coughlan, Danielle Éthier, Ph. D., et Amy-Lee Kouwenberg, Ph. D., tous membres de l’équipe, seront présents; ils ont hâte de rencontrer les 150 délégués pour échanger de l’information et discuter de sujets comme le pistage d’oiseaux migrateurs, le suivi de populations d’oiseaux, l’application de résultats de recherches à la conservation et les implications des nouvelles technologies pour la planification de la conservation et l’ornithologie dans l’avenir. Danielle et Amy-Lee présenteront des exposés et d’autres membres du personnel d’ÉOC seront co-auteurs de différentes communications.
Nous sommes enchantés que d’anciens récipiendaires de la Bourse de recherche sur le terrain James L. Baillie à l’intention des étudiants d’ÉOC, constituée avec les recettes du Grand Birdathon pancanadien, soient aussi présents en force à la Réunion: Kira Delmore prononcera une allocution en séance plénière tandis que Kyle Elliott, Stephanie LaZerte et Heather Major présenteront des exposés. En outre, Bradley Fedy, Daniel Mennill, Matthew Reudink et Karen Wiebe seront présents à titre de co-auteurs de diverses communications.
La Réunion sera précédée d’une rencontre des membres de l’International Bicknell’s Thrush Conservation Group (groupe international voué à la conservation de la Grive de Bicknell) et d’un atelier portant sur l’utilisation de la bioacoustique comme précieux outil de recherche.
Si vous comptez assister à l’événement, venez nous rencontrer au stand d’ÉOC. Sinon, suivez notre blogue et nos pages sur les médias sociaux pour avoir les dernières nouvelles en provenance de Québec!

Share via
Copy link
Powered by Social Snap