Sélectionner une page

Par Andrew Coughlan, directeur des programmes au Québec, Oiseaux Canada


Engoulevent bois-pourri Photo : Christian Artuso

Vous connaissez les engoulevents? Ce sont des oiseaux nocturnes ou crépusculaires (actifs à l’aube et au crépuscule). Ils sont de taille moyenne – à peu près la même taille que les merles mais avec les ailes plus longues. Leur plumage moucheté leur permet de se camoufler durant le jour. Ils se distinguent également par leurs grands yeux sombres et leur bouche très grande qui est idéale pour la capture d’insectes en vol.

Les engoulevents s’apparentent aux chouettes, aux hiboux et aux oiseaux de marais aux moeurs discrètes en ce que les programmes de grande portée comme le Relevé des oiseaux nicheurs (BBS) ne permettent pas d’en faire un suivi complet. Pour surveiller les tendances des effectifs de ces groupes d’oiseaux particuliers, il est important de réaliser des relevés ciblés sur de longues périodes. Et c’est encore plus important dans le cas des engoulevents en raison du déclin continu des populations d’insectivores aériens (les oiseaux qui chassent les insectes en volant) et du statut de conservation des trois espèces d’engoulevents qui nichent régulièrement au Canada. Il s’agit de l’Engoulevent d’Amérique, classé espèce menacée au Canada (toutefois, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada [COSEPAC] a récemment modifié la classification de cet engoulevent au rang d’espèce préoccupante); de l’Engoulevent bois-pourri, désigné espèce menacée; et de l’Engoulevent de Nuttall, inscrit dans la catégorie « Données insuffisantes ».

Nous sommes ravis d’annoncer qu’en collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, Oiseaux Canada hébergera le Relevé canadien des engoulevents sur une longue période. Au cours des dix dernières années, c’est WildResearch, un organisme sans but lucratif de Vancouver, qui a développé le programme et coordonné son exécution d’excellente façon. Nous sommes particulièrement heureux de préciser que les membres de l’équipe actuellement responsable du programme, dirigée par Elly Knight, demeureront des nôtres en tant que coordonnateurs régionaux. Si vous avez participé au Relevé dans le passé, nous vous en remercions, et nous espérons que vous voudrez poursuivre votre collaboration afin de nous aider à enrichir les connaissances sur ces oiseaux énigmatiques.

Nous aimerions aussi encourager d’autres personnes à joindre le groupe des participants au Relevé, en particulier dans les régions moins bien couvertes jusqu’à présent, comme le Québec et le sud du Labrador. Le programme – qui se déroule de la mi-juin à la mi-juillet – consiste pour chaque participant en un simple relevé routier comprenant 12 arrêts le long d’un parcours du BBS.

Vous aimeriez mettre la main à la pâte? Restez branchés! La page d’inscription sera bientôt en ligne. Vous recevrez des nouvelles à ce sujet dans notre infolettre au cours des prochaines semaines. Et le numéro du printemps 2020 du magazine BirdWatch Canada, qui paraîtra sous peu, présentera un article spécial sur le Relevé.

L’expansion du Relevé canadien des engoulevents dans l’ensemble du pays a été facilitée grâce au soutien financier du Fonds commémoratif James L. Baillie. Ce fonds transfère une partie des recettes du Grand Birdathon pancanadien d’Oiseaux Canada à d’autres organismes sans but lucratif et à des personnes pour l’exécution d’activités et de programmes qui font progresser la connaissance, l’appréciation et la conservation des oiseaux sauvages et de leurs habitats. L’Engoulevent d’Amérique figurera sur le t-shirt de l’édition 2020 du Birdathon, ce qui est tout à fait approprié! Vous pourrez porter fièrement ce t-shirt si vous y participez en mai prochain.

 

 

Share via
Copy link
Powered by Social Snap