Sélectionner une page

Par Jon McCracken

Il était une fois… la rencontre de Ron Ridout et d’Anne Marie Taylor («Annie») dans un endroit magique appelé «Love Point». Ils n’étaient pas les premiers à s’y rencontrer; beaucoup d’autres ont succombé aux charmes de la région.

Annie travaillait déjà depuis quelques années à l’Observatoire d’oiseaux de Long Point (OOLP). À l’époque, il y avait seulement trois employés. Annie gérait rigoureusement chaque cent des comptes bancaires plutôt modestes de l’Observatoire.

Quant à Ron, il s’est manifesté pour la première fois sur les lieux en 1975, à titre de visiteur originaire de Mississauga. En 1987, finalement lassé de la vie en ville, il s’est enraciné ici. En un rien de temps, une chose en entraînant une autre, Ron et Annie ont uni leurs destinées. Depuis, ils sont devenus des personnages légendaires à Oiseaux Canada.

  • Save
Annie et Ron Photo : Ron Kingswood

Annie a servi l’organisation pendant 36 ans, un record! Ainsi, elle a été témoin de l’évolution de l’OOLP vers l’entité appelée Études d’Oiseaux Canada, qui est devenue récemment Oiseaux Canada. Elle a commencé en tant que chef de bureau et commis comptable et a continué à exercer des fonctions similaires tout au long de sa carrière. Lorsque le nouveau siège national a été construit, à Port Rowan, Annie est devenue le visage de l’organisation, s’installant officiellement dans l’aire de réception. De son perchoir, elle gardait un œil sur le personnel et accueillait chaleureusement les visiteurs du monde entier, leur fournissant d’importantes bribes d’information à caractère local.

Le plus grand don d’Annie réside peut-être dans ses compétences organisationnelles et en relations humaines, qu’elle a mises à profit pour organiser des centaines d’activités spéciales au fil des ans. Il y a eu de petits événements, de grands et de très grands. Ils se sont toujours déroulés sans heurts. Avec Annie à la barre, les participants n’ont jamais eu la moindre idée de la planification minutieuse et de l’investissement en labeur qu’exigeaient ces activités, ce qui témoigne du génie d’une coordonnatrice hors pair. Et pour couronner le tout, les participants ont toujours eu beaucoup de plaisir!

  • Save
Photo: Ron Ridout

Ron, pour sa part, avait le sens de l’innovation. En 1989, il a mis au point le premier réseau de messagerie vocale de l’Ontario pour les ornithologues qui cherchaient à savoir où se trouvaient les oiseaux les plus recherchés de la province: l’Ontario Rare Bird Alert (réseau de signalement d’oiseaux rares de l’Ontario). À peu près à la même époque, il a commencé à remplir différentes tâches au sein de l’OOLP.

Ron a porté de nombreux chapeaux au cours de ses 30 années passées à Oiseaux Canada. Il lui a semblé tout naturel de mettre en valeur ses talents de photographe et de concepteur artistique, notamment en prenant la tête de la conception et de la mise en page des bulletins d’information de l’organisme, puis du magazine BirdWatch Canada, pour un total de 97 numéros. De plus, il est devenu LE responsable du service informatique, en grande partie autodidacte, et la personne-ressource incontournable pour tout ce qui était technique.

Par ailleurs, Ron a supervisé la construction de l’immeuble du siège national et a été responsable de l’exploitation de la propriété et des installations. Entre autres, il a supervisé des travaux de restauration de l’habitat qui ont profité à de nombreuses espèces sauvages. Des milliers de personnes ont pris plaisir à parcourir son réseau de sentiers.

Ron est un as de l’observation d’oiseaux. Ses jumelles, sa lunette d’approche et son appareil photo sont toujours à portée de main. Il a organisé le Birdathon national pendant de nombreuses années et a été le champion local du Recensement des oiseaux de Noël de Long Point et de l’OOLP. De plus, il tient à jour la liste officielle des oiseaux de la région et a publié deux éditions du guide de recherche des oiseaux à Long Point. Et le reste de la feuille de route de Ron est impressionnant: rédaction du sommaire pour l’Ontario du bulletin Audubon Field Notes pendant plusieurs années, programmes de relevés du Bruant de Henslow et de baguage de Pies-grièches migratrices, contribution à l’instauration du Programme de surveillance des marais, exécution pendant dix ans de relevés des oiseaux forestiers dans le parc national de la Pointe-Pelée et participation active pendant plusieurs années à des relevés d’oiseaux de rivage à la baie James.

  • Save
Photo: Anne-Marie Ridout

Après des années de dur labeur et de dévouement, Annie et Ron ont décidé de prendre leur retraite dans le coin de pays qu’ils aiment le plus. Ils méritent nos plus sincères remerciements, ainsi que le privilège de vivre heureux de nombreuses années… à Love Point.

  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap