Sélectionner une page

Par Yousif Attia, coordonnateur – Recensement des oiseaux de Noël, Oiseaux Canada

 

Ce sont deux des tout premiers décomptes, réalisés au Nouveau-Brunswick et en Ontario en 1900 – il y a 120 ans –, qui ont marqué les débuts du Recensement des oiseaux de Noël (RON). Depuis, cet inventaire d’oiseaux de début d’hiver fournit de l’information à des biologistes de la conservation et à des planificateurs en environnement pour l’évaluation des tendances démographiques et de la répartition des oiseaux. Pendant la 120e saison du RON, un total de 469 cercles de recensement ont été enregistrés. Sept décomptes se sont ajoutés, soit ceux du parc provincial Buffalo Pound (Sask. et C.-B.), de Grand Falls-Windsor (T.-N.-L.), de Hornepayne (Ont.), de Kuskanook (C.-B.), de l’île de Sable (N.-É.) et de Viking (Alb.). Plus de trois millions d’oiseaux de 296 espèces ont été dénombrés par 11 170 observateurs sur le terrain et 3647 observateurs à des mangeoires. Le tableau 1 présente un sommaire pour les provinces et territoires.

Mésange à tête noire Photo : Mary Ott

Les conditions météo étaient variées au pays pendant la période du RON (du 14 décembre au 5 janvier inclusivement). Elles ont rendu les observations difficiles en début de période, mais elles étaient favorables en général. L’automne doux dont ont profité les Provinces maritimes a incité beaucoup d’oiseaux à s’y attarder ou à s’y introduire au gré des vents depuis le sud et l’ouest. Il a été suivi par un début d’hiver soudain et froid qui a confiné les oiseaux aux plans d’eau et aux mangeoires. Au Québec, décembre a été plus froid que la moyenne, et de nombreux plans d’eau étaient gelés au début de la période du RON. En novembre en Ontario, l’hiver a connu un début froid et précoce; là aussi bon nombre de plans d’eau ont commencé à geler, mais les températures étaient typiques de la saison pendant la période. En ce qui touche les provinces des Prairies, le temps froid s’est installé encore plus tôt, accompagné d’abondantes chutes de neige par endroits. Les conditions étaient généralement dans les moyennes en Colombie-Britannique, mais les régions côtières ont connu un froid précoce qui peut avoir contribué à réduire la diversité des espèces. On a enregistré des températures proches des moyennes partout au pays pendant la période du RON. En fait, trois localités ont remporté ex aequo la palme de la température la plus basse en cette 120e saison – Hay River (T.N.-O.), Oak Hammock (Man.) et Shell Lake (Sask.) – à savoir -33 oC, par rapport à la plus basse enregistrée en 2018-2019: -30 oC à Hudson, au Québec.

Voici la liste des 15 espèces les plus abondantes relevées pendant le 120e RON au Canada, dans l’ordre décroissant du nombre d’individus: Bernache du Canada, Étourneau sansonnet, Corneille d’Amérique, Canard colvert, Pigeon biset, Mésange à tête noire, Moineau domestique, Oie des neiges, Goéland argenté, Goéland à ailes grises, Corneille d’Alaska, Fuligule milouinan, Chardonneret jaune, Geai bleu et Harelde kakawi. Le Grand Corbeau était l’espèce la plus répandue, enregistrée à plus de recensements que toute autre espèce.

Results by Region

No new species were added to the all-time Canadian list during the 120th CBC, which stands at 438 species. The Atlantic provinces enjoyed many rare treats including a count day Pink-footed Goose (St. Johns, NL), a Semipalmated Sandpiper (Cape Race, NL), a count week Seaside Sparrow (Wolfville, NS), a Lark Bunting (Broad Cove, NS), and several wood-warblers including a Hermit Warbler (St. Johns, NL). The Atlantic provinces produced North American highest count of Tufted Ducks (64; St. Johns, NL), Dovekie (6990; Brier Island, NS), Thick-billed Murre (20; Ferryland, NL), Black Guillemot (165; Cape Race, NB), Iceland Gull (1588; St. Johns, NL), and Great Black-backed Gull (3200; Sable Island, NS). Québec recorded the highest count of Glaucous Gull (65) from a circle (Longueuil) and enjoyed a Lark Sparrow and a Scarlet Tanager (both Montreal). Possibly the most out of place record for Ontario was a very lost Northern Fulmar, a pelagic species, on the Ottawa River (Ottawa-Gatineau). Some other odd lingering neotropical species for Ontario included a Swainson’s Thrush (Toronto), a Wilson’s Warbler (London), and two Rose-breasted Grosbeaks (one at London, one at Minden). In the middle of the country, Saskatchewan added a new species to the all-time provincial list, a Pacific Loon (Gardiner Dam). Like last year, the rarest species for Alberta during the season was found during count week, this time a Green-tailed Towhee (Fort McMurray). A count week “Bewick’s” Tundra Swan and a Northern Mockingbird (both Lethbridge) also deserve mention. In British Columbia, a Red-throated Pipit (Victoria), and a Great Egret (Abbotsford-Mission) were noteworthy. Two records from Haida Gwaii, Common Snipe (Skidegate Inlet) and Fieldfare (Rose Spit) are pending review by Bird Records Committee.

 

oies en vol Photo : Yousif Attia

La diversité des espèces était moindre que l’année précédente dans les provinces et territoires suivants : Île-du-Prince-Édouard, Ontario, Manitoba, Alberta, Territoires du Nord-Ouest, Colombie-Britannique et Yukon. En revanche, elle était supérieure à celle enregistrée lors du 119e RON dans les trois autres provinces atlantiques, au Nunavut, au Québec et en Saskatchewan. C’est en Colombie-Britannique que la diversité était la plus grande (211 espèces); venaient ensuite l’Ontario (182), la Nouvelle-Écosse (173) et, à égalité à 134, le Nouveau-Brunswick et le Québec. Les résultats des éditions antérieures ou de l’édition courante du RON sont présentés par cercle de recensement ou par espèce sur le site Web d’Audubon. Des chercheurs et des biologistes de la faune ont fait et font encore grand usage des données du RON pour produire des centaines de documents de planification de mesures de conservation et de publications scientifiques révisées par des pairs. Ainsi, récemment, les données du RON ont servi à déterminer que les populations aviaires de l’Amérique du Nord se sont réduites de près de trois milliards d’individus depuis seulement 50 ans! Sans des programmes de suivi sur de longues périodes comme le RON, la situation des oiseaux serait encore beaucoup plus précaire. Consultez sur le site Web d’Audubon la bibliographie recensant les centaines d’ouvrages basés sur les résultats du RON.

Des remerciements particuliers sont adressés aux compilateurs, qui passent des heures à recruter des participants et à les répartir et les soutenir sur le terrain ainsi qu’à réunir et entrer les données. Merci également aux réviseurs régionaux, qui s’occupent de valider toutes les données d’observation du RON chaque année. Le RON ne pourrait pas exister sans les contributions de milliers de citoyens scientifiques bénévoles.

Oiseaux Canada assure la gestion du Recensement des oiseaux de Noël au Canada avec son partenaire états-unien, la National Audubon Society.

 

Tableau 1. Résultats sommaires du 120e Recensement des oiseaux de Noël

  Nbre de recen-sements Nbre d’espèces1 Nbre d’indivi-dus Nbre d’obser-vateurs sur le terrain Nbre d’obser-vateurs à des man-geoires Nbre d’espèces le plus élevé 120e RON

Nbre d’espèces le plus élevé

119e RON

Alb. 61 116 226 605 1308 705 Calgary (64) Calgary (73)
C.-B. 86 211 787 179 2904 533 Victoria (135) Victoria (144)
Man. 21 74 52 157 347 203 Brandon (43) Winnipeg (52)
N.-B. 30 134 93 661 448 213 Île Grand Manan (63) Île Grand Manan (69)
T.-N.-L 11 111 37 445 144 50 St. John’s (67) St. John’s (75)
N.-É. 35 173 193 212 702 314 Halifax-Dartmouth (105) Halifax-Dartmouth (122)
T.N.-O. 3 25 3682 38 10 Fort Smith (16) Fort Smith (14)
Nt 1 3 185 2 0 Rankin Inlet (2) Rankin Inlet (2)
Ont. 126 182 1 222 864 3697 1173 Blenheim (104) Long Point (117)
Î.-P.-É. 3 74 18 546 63 12 Hillsborough (47) Parc nat. de l’Île-du-Prince-Édouard (54)
Qc 41 134 260 116 974 230 Montréal (74) Montréal (69)
Sask. 44 90 113 258 471 140 Gardiner Dam (45) Regina (41)
Yn 7 39 8167 109 46 Whitehorse (27) Whitehor-se (24)
Total 469 296 3 017 077 11 170 3647    
  1. Inclut les espèces détectées pendant la semaine du jour enregistré de recensement.
Share via
Copy link
Powered by Social Snap