Sélectionner une page

Nous vous avons invités à nous indiquer sur Instagram vos lieux d’observation d’oiseaux préférés, et vos billets nous ont procuré des moments de lecture passionnants! Du 15 juillet au 15 août, plus de soixante d’entre vous ont répondu à l’appel dans le cadre du concours des meilleurs lieux d’observation d’oiseaux au pays d’Études d’Oiseaux Canada commandité par Greystone Books.
Voici quelques-uns des précieux tuyaux que nous avons reçus :


Le refuge d’oiseaux migrateurs Reifel Photo : Graham Sorenson

«Le refuge d’oiseaux migrateurs Reifel, à Ladner (C.-B.). En hiver, on y trouve abondance d’oiseaux, dont des rapaces, des chouettes et des hiboux, des passereaux et des oiseaux aquatiques. Des milliers d’Oies des neiges y atterrissent après leurs longues migrations depuis la Russie. Pendant la saison des migrations, une grande diversité d’oiseaux de rivage s’offre à nos yeux. Que dire des hirondelles, des canards et des passereaux nicheurs, et si la chance vous sourit, vous pourriez repérer un petit de Grue du Canada! C’est difficile de trouver mieux que ce bijou de site!» – @sammact98
«Cold Lake, en Alberta, pendant la migration des parulines! J’y ai enregistré d’incroyables premières mentions à vie cette année.» – @anansi_girl
«Le parc Point Pleasant, à Halifax (N.-É.)» – @brodiebp
«Grand Manan, au Nouveau-Brunswick. Un eldorado pour l’observation des oiseaux pélagiques.» – @wendyrogers33
«Le parc national du Canada des Prairies (en Saskatchewan). J’adore observer tous les oiseaux de prairies, dont la Chevêche des terriers… et je meurs d’impatience de cocher le Tétras des armoises!» – @sarah_306
«LA BAIE DE FUNDY!!! LES LIMICOLES!!» – @mud_lab_mta
«Les milieux humides du Technoparc de Montréal, près de l’aéroport. J’y ai vu 171 espèces jusqu’à présent cette année.» – @alley666cat
«Le parc Tommy Thompson à Toronto!! C’est incroyable de voir comment l’endroit est passé de façon naturelle d’une décharge de débris de construction à un habitat fabuleux sur le plan écologique pour les oiseaux migrateurs! Le mélange d’espèces indigènes, introduites et migratrices est fascinant. C’est l’endroit parfait, pas trop loin de l’effervescence de la ville, où commencer à observer les oiseaux et d’autres phénomènes naturels.» – @judaiddoesit
«Le Centre d’études Nordiques de Churchill, au Manitoba.» – @linda.curtis.1428
«La vallée de l’Okanagan est spectaculaire pour l’observation d’oiseaux… surtout le lac Vaseux et les falaises à proximité.» – @tedgoshulak
«Ma cour arrière. Nous avons un terrain de quatre hectares qui est en majeure partie à l’état naturel. J’ai trouvé trois nids jusqu’à présent cette année, et c’est sans compter ceux que je ne peux pas voir! Depuis le Carouge à épaulettes jusqu’au Pluvier kildir, en passant par l’Hirondelle de rivage, l’Alouette hausse-col, des buses et des éperviers et une diversité de canards, c’est le paradis des oiseaux!!» – @emilykroeker
Les noms des gagnants du concours ont été tirés au sort. Le gagnant du grand prix, Dan Macneal, s’est vu attribuer l’ensemble des trois guides d’observation d’oiseaux de Greystone Books. Pour leur part, les finalistes, Cathy Lachine et Christine Pezeshki, ont mérité chacune un exemplaire du guide Best Places to Bird in Ontario.
Vous aimeriez nous faire part d’un autre de vos lieux d’observation d’oiseaux favoris? Vous pouvez le faire sur Facebook, Twitter ou Instagram, ou encore envoyer un courriel à Ellen à ejakubowski@oiseauxcanada.org. Continuez de surveiller l’infolettre d’Études d’Oiseaux Canada pour participer aux autres concours que nous lancerons dans l’avenir.


Le Bassin des Mines dans la Baie de Fundy Photo : Jerry Lockett
Copy link
Powered by Social Snap