Sélectionner une page

 
Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment on réalise un atlas ornithologique?
Nous sommes heureux d’annoncer la parution d’un guide d’exécution d’un projet d’atlas de A à Z. Le guide du Comité nord‑américain des atlas ornithologiques (CNAAO) constitue une documentation très détaillée pour quiconque envisage de produire un atlas d’oiseaux nicheurs ou veut simplement se renseigner sur ce que cela implique. Nous vous invitons à télécharger le guide gratuitement en français (aussi disponible en anglais).
 
Qu’est-ce qu’un atlas d’oiseaux nicheurs?
Un atlas d’oiseaux nicheurs présente un portrait de la répartition et de l’abondance relative des espèces d’oiseaux qui nichent dans une région particulière, comme une province ou un territoire. La réalisation d’un atlas est une entreprise complexe qui est menée en collaboration sur plusieurs années. Elle comprend de multiples étapes, dont les suivantes : obtenir le financement nécessaire, établir les stratégies d’échantillonnage appropriées pour la collecte des données, mobiliser des bénévoles, gérer et analyser des masses de données, produire des cartes et publier les résultats des travaux. Ce guide fournit de l’information détaillée sur chacune des étapes du processus.
 


Grèbes jougris Photo : Missy Mandel

Pourquoi les atlas ornithologiques sont-ils importants?
En raison de leur grande portée, les atlas ornithologiques permettent d’assurer efficacement le suivi de l’état d’écosystèmes, et l’information qu’ils fournissent trouve d’importantes applications en ce qui touche la gestion et la conservation des espèces sauvages. Par exemple, cette information peut servir, entre autres, à orienter des politiques de conservation, le rétablissement d’espèces en péril ainsi que la gestion et l’intendance d’habitats. Généralement, les travaux de terrain des campagnes d’atlas s’échelonnent sur cinq ans et sont répétés dans une région donnée à intervalles réguliers – par exemple tous les 20 ans – de manière à suivre l’évolution de la situation dans le temps. Et comme les projets d’atlas reposent sur la contribution de bénévoles, ils offrent des occasions significatives d’engager davantage de gens dans l’appréciation de la nature et des activités de science citoyenne et de conservation.
Au Canada, les projets d’atlas d’oiseaux nicheurs reposent sur la collaboration de nombreux intervenants : des milliers de « citoyens‑chercheurs » bénévoles, Environnement et Changement climatique Canada, Études d’Oiseaux Canada, des gouvernements provinciaux, des clubs d’histoire naturelle, des organismes non gouvernementaux et le secteur privé. Plusieurs projets d’atlas sont en cours au pays :

Pour en savoir davantage sur les atlas d’oiseaux nicheurs, vous pouvez vous rendre à la page Web sur les atlas d’oiseaux nicheurs d’Études d’Oiseaux Canada ou consulter le nouveau guide du CNAAO.
Comme dans le cas des atlas d’oiseaux nicheurs, la production du guide du CNAAO a été un travail de collaboration qui a pris de nombreuses années. Le document s’appuie sur l’apport des membres du CNAAO et de la vaste communauté des intervenants engagés dans la réalisation d’atlas, et les recommandations qui y sont formulées ont reçu l’aval du Comité. Le guide a été rédigé et révisé par Gregor Beck, Andrew Couturier, Charles Francis et Seabrooke Leckie et publié par Études d’Oiseaux Canada. Sa réalisation a été rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Canada.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap