Sélectionner une page

Par Silke Nebel, Ph. D., vice-présidente, Conservation et Science, Oiseaux Canada

Depuis les années 1970, les populations d’insectivores aériens (les oiseaux qui capturent des insectes en vol) ont diminué d’environ 59 et 32 % respectivement au Canada et sur l’ensemble du continent. C’est le groupe d’oiseaux qui a subi le plus important déclin, lequel se traduit par la perte de plus de 160 millions d’individus dans notre pays et chez nos voisins du sud. Dans un éditorial en collaboration spéciale bilingue publié dans Avian Ecology and Conservation, les auteurs, dont je fais partie, proposent l’adoption d’une feuille de route en cinq étapes pour le rétablissement des populations de ces oiseaux, qui sont laissés pour compte par les politiques qui devraient assurer leur survie au pays. En fait, neuf des 31 espèces de moucherolles, d’engoulevents, d’hirondelles et de martinets figurent sur les listes en annexe à la Loi sur les espèces en péril du Canada.

  • Save

Parmi les étapes de la feuille de route proposée, on compte une série de mesures « sans regret » qui, indépendamment de leurs effets sur les populations d’insectivores aériens, sont susceptibles d’avoir des retombées positives pour la biodiversité. Par exemple, sensibiliser le public au rôle des insectes dans les écosystèmes, et des insectivores aériens qui en dépendent, en tant qu’indicateurs de la santé environnementale; ou soutenir des incitatifs à l’adoption de pratiques agricoles plus écologiques tout en réduisant la dépendance envers les engrais et les pesticides chimiques.

Nombre de ces mesures permettraient d’améliorer la qualité de l’environnement pour l’ensemble de la biodiversité. Ces mesures permettraient également de réduire les risques socio-économiques pour l’industrie et les Canadiens, de créer des écosystèmes plus résistants et plus durables au sein des paysages fonctionnels, et de contribuer à l’atteinte des objectifs nationaux du Canada en matière de biodiversité.

L’un des principaux défis à relever pour la mise en oeuvre de cette feuille de route consiste à élaborer et appliquer des solutions pratiques qui seront bénéfiques pour la société et l’environnement. La réaction des Canadiens à la pandémie de COVID-19 démontre amplement que des changements rapides sont possibles lorsque nous travaillons ensemble pour surmonter les difficultés.

 

Vous pouvez en apprendre davantage en lisant l’article bilingue complet :

Nebel, S., J. Casey, M.-A. Cyr, K. J. Kardynal, E. A. Krebs, E. F. Purves, M. Bélisle, R. M. Brigham, E. C. Knight, C. Morrissey et R. G. Clark. 2020. « Falling through the policy cracks: implementing a roadmap to conserve aerial insectivores in North America » (« Laissés pour compte par les politiques : Mise en oeuvre d’une feuille de route pour la conservation des insectivores aériens en Amérique du Nord »). Avian Conservation and Ecology 15(1):23.
https://doi.org/10.5751/ACE-01618-150123

  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap