Sélectionner une page

Par Andrea Gress, coordonnatrice – Programme de conservation du Pluvier siffleur en Ontario, Études d’Oiseaux Canada
La saison 2019 du Programme de conservation du Pluvier siffleur en Ontario a comporté sa part de défis. Les hauts niveaux d’eau ont causé des problèmes partout dans la région des Grands Lacs : les territoires de nidification étaient réduits et il y avait moins d’espace à partager entre les pluviers et les humains sur les plages. Malgré cela, la population de pluviers dans la région est passée de 67 couples en 2018 à 71 en 2019!
En Ontario, nous avons recensé cinq sites de nidification occupés par huit couples, qui ont élevé au total sept jeunes jusqu’à l’envol.
• La saison a été très fructueuse sur la plage Wasaga : cinq jeunes ont pris leur envol!
• Sur la plage Sauble, deux nids ont produit deux jeunes qui ont pris leur envol.
• Le premier nid au parc provincial Darlington a été emporté par l’eau pendant une tempête. Le couple a tenté de nicher de nouveau, mais aucun oisillon ne s’est rendu à l’envol.
• Un couple a niché sur un terrain privé cette année. Les propriétaires ont été très coopératifs. Ils ont insisté pour protéger le nid! Les quatre nouveau-nés ont procuré beaucoup de plaisir et d’émerveillement dans le voisinage.
• Enfin, en juin, on a trouvé un nid dans une île protégée par l’Ontario qui contenait quatre œufs. Étant donné que la visite de suivi prévue a été annulée en raison d’un temps de tempête, nous ne savons pas si les jeunes ont pris leur envol.


Worsley (à droite) défend son territoire Photo : Neal Mutiger

Histoire de célébrer la saison, voici un bref compte rendu sur les bénévoles et les pluviers qui fréquentent les plages de la partie ontarienne de la région pendant l’été.
Le prix du pluvier le plus prolifique est décerné à…. Worsley, de la plage Wasaga!
Un oiseau connu sous le nom de Worsley dans la communauté des protecteurs des pluviers est né au centre d’élevage en captivité du Michigan en 2012. Depuis, il a nidifié sur la plage Wasaga pendant cinq ans et produit le nombre impressionnant de 14 rejetons. Et la saison 2019 n’a pas fait exception : Worsley a mené trois petits jusqu’à leur premier envol!
Mr. Blue Bands suit les traces de son père sur la plage Sauble
Pendant les saisons 2014, 2015 et 2016, les bénévoles de la plage Sauble avaient leur petit pluvier favori, Flagboy. Ce dernier s’est accouplé avec la même femelle trois années de suite, et il était reconnu pour son impressionnant sens de la paternité. Son fils, Mr. Blue Bands, s’est reproduit sur la même plage au cours des trois dernières années. Comme son père, il est demeuré fidèle à sa partenaire et il est encore plus prolifique, ayant élevé huit jeunes jusqu’à l’envol depuis 2017.
Les pluviers natifs de l’île Toronto demeurent fidèles à l’Ontario
C’est en 2018 qu’on a enregistré la première nidification fructueuse (trois oisillons élevés jusqu’à l’envol) dans l’île Toronto. Une femelle a été observée ce printemps dans le parc provincial Presqu’île. On a également observé son frère cette année, la première fois à la pointe Pelée, ensuite à Cobourg (où il a été aperçu en train de manger des vers!) et finalement dans le parc provincial Darlington. Peut-être était-il à la recherche d’un bon endroit pour nicher l’an prochain!
Des bénévoles hors pair
• Les bénévoles sont au cœur du programme de conservation des pluviers siffleurs dans tout l’Ontario. En 2019, l’espèce a niché pour la quatrième année de suite dans le parc provincial Darlington et les bénévoles ont battu un record de ténacité! Même après que le nid a été emporté par les eaux dans une tempête, les bénévoles ont poursuivi leur travail de sensibilisation pour veiller à ce que les pluviers aient tout l’espace nécessaire pour tenter de se reproduire de nouveau.
 Les propriétaires du terrain où des pluviers ont niché et leurs voisins ont saisi l’occasion de venir en aide à une espèce en voie de disparition. Ils ont sensibilisé les gens qui fréquentaient la plage, distribué des tatouages temporaires et des autocollants sur le thème des pluviers et nous ont fait rapport régulièrement sur l’avancement de la nidification. Il ne fait aucun doute qu’ils ont pris une part essentielle dans la réussite de la nidification!
• Les bénévoles des plages Sauble et Wasaga comptent parmi les plus dévoués! Bon nombre de bénévoles à ces deux endroits s’occupent du bien-être des pluviers depuis l’arrivée de l’espèce en 2007 et 2008. Ils mettent ces oiseaux à l’honneur de différentes façons : l’événement Ploverpalooza, des stands d’information sur les plages et des visites dans des écoles visant à faire apprécier par les élèves les espèces d’oiseaux de la région. Les pluviers ne pourraient pas prospérer sans le soutien de ces personnes!
Nous remercions chaleureusement nos commanditiares de 2019 pour leur soutien essentiel pour le programme : la Fondation Trillium de l’Ontario, Earth Rangers et les gouvernements du Canada et de l’Ontario.


Mr. Blue Bands Photo : Plover Lovers
Share via
Copy link
Powered by Social Snap