Sélectionner une page

LeaAnne Ross, vice-présidente – communication et de l’engagement communautaire 

La première fois que j’ai fait de l’observation d’oiseaux avec Jody, je me suis retrouvée dans l’obscurité, blottie avec cinq collègues dans un ravin au milieu de la forêt de Turkey Point, en Ontario, à attendre. Attendre en silence dans l’espoir d’apercevoir un Petit-duc maculé. Lorsque Jody m’a dit: «Je crois qu’il est là, regarde en l’air», je n’en ai pas cru mes yeux: là, perché sur une branche, se tenait le mystérieux hibou à l’air effrayant, mais étonnamment petit. J’étais officiellement accro à l’observation d’oiseaux!

Beaucoup de gens ont vécu la même expérience avec Jody.

Il a la capacité unique de traduire des concepts scientifiques complexes en exposés accessibles et captivants, avec son amour contagieux des oiseaux (et en fait des insectes et de tous les organismes vivants en général!).

Jody anime une sortie d’observation réunissant des membres du personnel et du conseil d’administration d’Oiseaux Canada à Saskatoon en 2022. Ils cherchent à repérer des Grues blanches.
Jody anime une sortie d’observation réunissant des membres du personnel et du conseil d’administration d’Oiseaux Canada à Saskatoon en 2022. Ils cherchent à repérer des Grues blanches.

Cette année marque le 20e anniversaire du parcours remarquable de Jody Allair au sein d’Oiseaux Canada, où il a joué de nombreux rôles essentiels au fil des ans, qu’il s’agisse de projets de recherche, d’activités de mobilisation du public ou encore de  programmes de conservation ou de la défense de diverses causes.

Le premier contact de Jody avec Oiseaux Canada a eu lieu en 1994, pendant son adolescence, à l’occasion d’un stage d’un mois à l’Observatoire d’oiseaux de Long Point (OOLP). Par la suite, il est devenu un bénévole assidu à cet endroit et à l’Observatoire d’oiseaux de Thunder Cape, où il a participé au baguage et au suivi des oiseaux.

Jody a participé à un programme de recherche à long terme sur les oiseaux forestiers en péril, qui visait à récolter de l’information à grande échelle sur les tendances populationnelles de certains de nos oiseaux forestiers les plus rares. Il est photographié ici avec une Paruline orangée.

Jody a amorcé sa carrière à Oiseaux Canada en 2001, à l’OOLP, à titre de coordonnateur du programme des oiseaux terrestres. Au fil des ans, il a poursuivi ses activités de terrain, entre autres pour la surveillance des Pygargues à tête blanche et dans le cadre du programme des oiseaux forestiers en péril (Paruline orangée, Paruline hochequeue et Moucherolle vert). Sensible à l’importance de la sensibilisation et de l’éducation, Jody a participé à l’élaboration de programmes scolaires à l’OOLP et au site du siège social d’Oiseaux Canada.

Jody est co-rédacteur en chef du magazine BirdWatch Canada et co-producteur du balado The Warblers, qu’écoutent chaque mois de nombreux ornithologues au Canada et à l’étranger. Grâce à son leadership, le Projet FeederWatch, le Recensement des oiseaux de Noël et le Grand dénombrement des oiseaux de février contribuent de manière significative au suivi des populations d’oiseaux et à la mobilisation de milliers de participants bénévoles année après année. En tant que porte-parole d’Oiseaux Canada auprès des médias, il attire l’attention sur des enjeux cruciaux et nous encourage à défendre la cause de la protection des oiseaux et de leurs habitats ET à les apprécier!

En cette vingtième année de la présence de Jody au sein d’Oiseaux Canada, il importe de souligner non seulement son apport considérable à la conservation aviaire, jour après jour, mais aussi son influence sur les gens qu’il a incités à sortir et à apprécier les oiseaux. Merci, Jody!

Au début de sa carrière à Oiseaux Canada, Jody a participé au suivi de la population en rétablissement de Pygargues à tête blanche dans le sud de l’Ontario. Ce qui comprenait le baguage et le marquage pour suivi satellitaire des jeunes aux nids.
Copy link