Sélectionner une page

Nous savons combien nos lecteurs ont les oiseaux à coeur. C’est pourquoi nous avons créé cette liste d’idées auxquelles vous pouvez donner suite dès cet été. Ce sont aussi de bonnes façons d’en apprendre davantage sur les oiseaux, d’essayer quelque chose de nouveau, d’être actif ou de passer du temps en famille!

N’hésitez pas à faire suivre cette liste à d’autres amateurs d’oiseaux pour avoir un impact encore plus grand.

Eastern Whip-poor-will
  • Save
Photo : Laura Bartlett

 

Faites l’expérience des oiseaux

Si vous décidez de participer à certaines de ces activités, veuillez le faire en respectant toutes les directives de sécurité relatives à la COVID-19 et les restrictions imposées par les autorités provinciales et locales. En faisant preuve de prudence, vous nous aiderez à reprendre nos activités ornithologiques habituelles.

Devenez membre d’eBird Canada. eBird est un des plus importants programmes de science participative du monde. N’importe qui peut créer un compte gratuit. Observez les oiseaux à tout moment et en tout lieu, puis envoyez vos observations. Vous alimenterez une base de données mondiale utilisée pour la recherche scientifique et pour éclairer les décisions en matière de conservation.

Participez à l’Inventaire canadien des Plongeons huards. Vous pouvez surveiller les Plongeons huards à n’importe quel lac que vous visitez au Canada pendant les mois de juin, de juillet et d’août. Visitez la page Web de l’Inventaire pour en savoir plus et vous inscrire.

Faites le Suivi du Martinet. S’il y a des Martinets ramoneurs dans votre localité, vous pouvez aider à garder un oeil sur leur population en surveillant une cheminée. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec les coordonnatrices du Suivi du Martinet en Ontario ou dans les Maritimes.

Devenez «atlasseur». Vous pouvez participer à l’effort de récolte des indices de nidification des oiseaux en participant à une campagne d’atlas en Saskatchewan, en Ontario ou à Terre-Neuve. Vous pourrez ainsi apprendre à mieux connaître les oiseaux de votre région et contribuer à produire de précieux ouvrages de référence qui orienteront les décisions en matière de conservation. Pour en savoir plus.

Participez au Grand Birdathon pancanadien. Observez les oiseaux pour soutenir la conservation! Cette année, on peut participer au Birdathon à n’importe quel moment, jusqu’à la fin de décembre. Il suffit de s’inscrire, de choisir une date, d’aller observer les oiseaux en solitaire ou en équipe et de demander à vos proches et amis de vous commanditer. Informez-vous ici.

  • Save
Photo : Laura Bartlett
  • Save
Photo : Moriah Tanguay

Chez vous

Jardinez pour les oiseaux. Si vous avez un peu d’espace extérieur, vous pouvez recréer un habitat pour les oiseaux! Le jardinage avec des plantes indigènes fournit les ressources dont les oiseaux ont besoin pour survivre et se développer, entre autres des abris, de la nourriture et de l’eau. Nos nouvelles ressources sur le jardinage pour les oiseaux vous aideront à planifier votre jardinage, à déterminer votre zone de jardinage pour les oiseaux et à choisir les plantes adaptées à votre emplacement: https://birdgardens.ca/ (des ressources en français seront fournies sous peu).

Surveillez avant de tailler. Avant de tailler les buissons, les arbres et les haies, vérifiez soigneusement s’il y a des nids d’oiseaux.

Prévenez les collisions avec les vitres. Apprenez comment rendre les fenêtres et autres surfaces vitrées (comme les garde-corps des balcons et galeries) moins dangereuses pour les oiseaux. Si vous décidez d’acheter la trousse de matériel de prévention des collisions Feather Friendly (page en anglais), vous pouvez utiliser le code promo BirdsCanada et le fournisseur versera 75 cents par rouleau de ruban vendu en soutien aux travaux de conservation aviaire.

Gâtez votre chat sans danger pour les oiseaux. Laissez votre chat s’amuser et faire de l’exercice en lui procurant un «chatio», en le laissant déambuler avec un harnais ou en lui offrant du bon temps à l’intérieur. En choisissant d’autres solutions que de laisser les chats errer à l’extérieur, on sauve des vies d’oiseaux et on aide les chats à vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Entretenez vos mangeoires et bains d’oiseaux. En gardant les mangeoires et les bains propres, on protège les oiseaux contre les moisissures et les maladies. Voici des conseils pour l’entretien des postes d’alimentation. Si vous voyez des oiseaux malades à vos mangeoires ou entendez parler de la présence d’oiseaux de mangeoires malades dans votre région, vous devriez prendre des précautions supplémentaires pour assurer leur sécurité. Apprenez comment détecter les oiseaux malades et quoi faire ensuite.

Achetez du café généreux. L’achat de café certifié «Bird-Friendly» soutient les méthodes de culture qui fournissent un habitat aux oiseaux comme la Paruline du Canada! Si vous en achetez chez Birds and Beans, utilisez le code promo BirdsCanada et 10% du prix de vente sera versé en don à l’appui de nos travaux de conservation de l’avifaune.

 

  • Save
Paruline jaune Photo : Daniel Arndt

Un peu partout

Gardez vos distances. À la fin de l’été, bon nombre d’oiseaux doivent consacrer temps et énergie à élever leurs petits ou migrer, des activités qui sont éprouvantes. Servez-vous de jumelles ou de téléobjectifs pour les voir de plus près sans les déranger. Si vous utilisez une embarcation, restez à bonne distance des oiseaux aquatiques. N’approchez pas trop des bandes d’oiseaux de rivage qui font halte pendant les migrations et gardez votre chien en laisse à la plage.

Gardez les familles unies. Si vous voyez ce qui semble être un bébé oiseau hors du nid, il s’agit le plus souvent d’un jeune qui apprend à voler et dont les parents s’occupent encore. Les éditions Bird and Moon ont produit un guide utile et humoristique sous forme de bande dessinée (en anglais) qui montre quoi faire si vous trouvez un bébé oiseau.

 

Merci de tout ce que vous faites pour aider les oiseaux en été… et le reste de l’année!

Copy link
Powered by Social Snap