Sélectionner une page

Par Jody Allair, directeur – Science citoyenne et Engagement communautaire, Oiseaux Canada

Si vous avez suivi les activités d’Oiseaux Canada en 2020, vous savez que nous avons prolongé la durée habituelle de la saison du Grand Birdathon pancanadien. Normalement, cette activité de financement de la conservation se déroule pendant tout le mois de mai, mais cette année, nous avons invité les participants à tenir leur Birdathon à n’importe quel moment avant la fin de 2020. Cela nous donne à tous la souplesse nécessaire pour nous adapter aux restrictions imposées concernant la COVID-19 sans compromettre le soutien aux oiseaux.

  • Save

Beaucoup de participants au Birdathon qui seraient normalement sortis pendant la migration printanière ont choisi de le faire cet automne. Parmi ceux-ci, nous comptons certains membres du personnel d’Oiseaux Canada. Ces personnes se regroupent avec des amis, des membres de leurs familles et quiconque veut se joindre à eux sous la bannière de l’équipe appelée les Canucks. Nous espérons que vous ferez partie de cette version étendue de l’équipe initiale, dont vous vous rappellerez peut-être : c’est elle qui nous a représentés lors de la compétition ornithologique internationale Champions de la Voie migratoire en 2019. Les Canucks rallieront nos forces pendant le week-end des 3 et 4 octobre en s’efforçant d’observer le plus d’espèces possible dans les zones d’observation de tous les membres.

Graham et Kristina Photo : Graham Sorenson

Un Birdathon tenu en automne procurera des expériences d’observation différentes de celles vécues en mai. Pour ma part, je me concentrerai sur ma zone d’observation locale. Je projette de visiter les 15 points chauds d’eBird qui se trouvent dans un rayon de 30 kilomètres de mon domicile, dans le sud de l’Alberta. Début octobre, le gros des migrateurs néotropicaux, comme les parulines et les grives, seront déjà passés en se rendant dans le sud, mais les oies et les bernaches, les Grues du Canada – et, faut-il l’espérer, quelques oiseaux de rivage attardés – seront nombreux.

Voici ce que s’attendent de voir Graham Sorenson et Kristina Hick, qui font partie des Canucks dans le secteur de Delta, en Colombie-Britannique : « Au début d’octobre, les oiseaux aquatiques seront présents en nombre impressionnant, il y aura de plus en plus d’espèces de bruants d’hiver, les rapaces diurnes qui hivernent ici commenceront à arriver et la migration des oiseaux de rivage tirera à sa fin. Nous verrons probablement moins de parulines à ce moment-là et peu d’oiseaux porteront encore leur plumage nuptial complet, mais le nombre global d’oiseaux migrateurs en automne peut être spectaculaire, au moment où les adultes et les jeunes de l’année gagnent le sud. »

Vous aussi pouvez sortir prendre l’air frais de l’automne et contribuer à soutenir la recherche et la conservation aviaires au Canada. Où que vous soyez, vous pouvez vous joindre aux Canucks et participer au Birdathon dans votre région. Ou vous pouvez simplement commanditer un membre des Canucks.

Bécassin à long bec
Photo: Yousif Attia

Nous sommes curieux de savoir comment se passe votre Birdathon. Utilisez le mot-clic #GreatCanadianBirdathon ou #Birdathon2020, étiquetez Oiseaux Canada sur les médias sociaux (@birdscanada sur Facebook et Twitter; @birds.canada sur Instagram), suivez-nous durant le week-end des 3 et 4 octobre ou envoyez vos récits à Kris par courriel à kdobney@oiseauxcanada.org.

 

Partout au pays, Oiseaux Canada et ses partenaires se consacrent sans relâche à l’étude et à la protection des oiseaux et de leurs habitats. Nous apprécions grandement le soutien que vous nous apportez!

 

  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap