Sélectionner une page

Faites-vous du bien, pour l’amour des oiseaux

La fusion entre humains et oiseaux crée des ondes positives.

Pour diffusion : 23 Janv. 2023

New York, NY, Ithaca, NY et Port Rowan, ON — La 26e édition annuelle du Grand dénombrement des oiseaux de février (GDOF) aura lieu du vendredi 17 au lundi 20 février 2023. Les fervents des oiseaux et de la nature de tous les coins du monde seront unis dans le but de dénombrer le plus d’espèces possible tout au long de ces quatre jours. Combinées à celles d’autres inventaires d’oiseaux, les données du GDOF contribuent à brosser un portrait le plus précis possible de la situation de l’avifaune, à savoir quelles populations sont en déclin, en croissance ou stables face à la perte d’habitats, aux changements climatiques et à d’autres menaces.

«Le récent rapport sur l’état des oiseaux nous apprend qu’aux États-Unis seulement, les populations de la moitié des espèces sont en déclin, confirme David Bonter, codirecteur du Center for Engagement in Science and Nature au Cornell Lab of Ornithology. Nous avons absolument besoin des yeux et des oreilles des ornithologues amateurs pour avoir une vue d’ensemble de l’évolution des populations d’oiseaux.»

Chaque personne ou groupe qui participe au GDOF compte les oiseaux pendant au moins 15 minutes et fait la saisie des observations à chaque site, que ce soit depuis le domicile, un parc des environs ou une aire de nature sauvage. Les données sont entrées en ligne sur le site Web du GDOF ou au moyen de l’application mobile Merlin Bird ID (en français) ou sur le site Web d’eBird (en français), lequel propulse le GDOF et est la plus importante base de données d’observations d’oiseaux du monde. Les personnes de tous les niveaux d’habileté sont bienvenues. Et il y a une autre raison de compter les oiseaux: ça fait du bien!

Grand pic Photo : Steve Luke, Macaulay Library

 « Pendant cette longue fin de semaine, prenez le temps d’observer, d’écouter et de compter les oiseaux et vous améliorerez ainsi votre santé. L’observation des oiseaux et la présence dans la nature peuvent réduire le stress et améliorer l’humeur »,  a déclaré Chad Wilsey, scientifique en chef et vice-président de la National Audubon Society.

Un nombre record de participants a été enregistré en 2022. Environ 385000 personnes de 192 pays ont soumis des listes d’observation signalant plus de 7000 espèces. Beaucoup de participants se découvrent une fascination pour les oiseaux et éprouvent du plaisir à examiner (et à comparer) les résultats des observations provenant de tous les coins du monde.

Jaseur boréal Photo : Nick Saunders, Macaulay Library

« Le Grand dénombrement des oiseaux de février est un tremplin vers la conservation des oiseaux, a déclaré Patrick Nadeau, président-directeur général d’Oiseaux Canada. Le fait de franchir cette étape en février marque le début d’un voyage de découverte, que vous commenciez tout juste à découvrir les oiseaux qui vous entourent ou que vous soyez un ornithologue expérimenté à l’affût de nouveaux amis à plumes! À partir de là, les participants peuvent planifier leurs prochaines étapes avec des ressources comme Votre guide pour la sauvegarde des oiseaux du Canada.» 

Le site Web du GDOF présente des outils et de l’information à l’intention des nouveaux et anciens participants. Nous vous invitons également à assister à un webinaire spécial gratuit (en anglais), qui sera présenté le 15 février (heure à déterminer) en direct sur Facebook. Pour y assister, il vous suffit de vous inscrire. 

 

Le GDOF est rendu possible en partie grâce à la générosité du commanditaire fondateur, Wild Birds Unlimited.

Instructions détaillées pour participer au GDOF:
•    Sur l’application mobile Merlin Bird ID: https://www.birdcount.org/fr/participer-en-utilisant-merlin-bird-id/
•    Sur l’application eBird Mobile: https://www.birdcount.org/fr/participer-en-utilisant-ebird-mobile/
•    Sur le site Web d’eBird avec un ordinateur: https://www.birdcount.org/fr/participer-en-utilisant-un-ordinateur/ 

# # #

Rédacteurs – Téléchargez des images avec les crédits pour accompagner vos articles sur le GDOF. 

Des médias sociaux.  https://www.birdcount.org/fr/des-medias-sociaux/

 

Personne-ressource pour les médias

 

Oiseaux Canada est le seul organisme national au pays qui est voué à la conservation de l’avifaune. Nous avons pour mission de catalyser l’action en vue d’améliorer la connaissance, l’appréciation et la conservation des oiseaux au Canada. Chaque jour, nos milliers de donateurs attentionnés, notre effectif de plus de 75 employés passionnés et nos bénévoles exceptionnels, plus de 74 000, agissent pour nous aider à mieux connaître, apprécier et protéger les oiseaux sauvages et leurs habitats.  oiseauxcanada.org

Le Cornell Lab of Ornithology est un organisme sans but lucratif dont on peut devenir membre qui a pour mission d’interpréter et de préserver la diversité biologique de la Terre par la recherche, l’éducation et la science participative axées sur les oiseaux. Visitez le site Web de l’organisme : birds.cornell.edu.

La National Audubon Society protège les oiseaux et leurs habitats dans l’ensemble des Amériques au moyen de la science, de mesures de promotion et de sensibilisation, de programmes éducatifs et de la conservation sur le terrain. Les programmes d’Audubon destinés aux États ainsi que les centres de la nature, les sections et les partenaires d’Audubon ont une portée inégalée qui atteint des millions de personnes chaque année dans le but d’informer, d’inspirer et d’unir les différentes collectivités dans l’action en matière de conservation. Depuis 1905, la vision d’Audubon est celle d’un monde où les humains et les espèces sauvages s’épanouissent. Audubon est un organisme sans but lucratif. Pour en savoir davantage : Audubon.org et @audubonsociety.

Copy link