Sélectionner une page

Critique de Kate Dalgleish

Dare to Bird: Exploring the Joy and Healing Power of Birds, Melissa Hafting

Rocky Mountain Books, 2024

Livre cartonné | publié le 18 juin 2024

224 pages

**Cet ouvrage n’est actuellement disponible qu’en anglais, mais la beauté des images plaira à tous.**

Melissa Hafting a produit un livre remarquable qui captive immédiatement par son attrait visuel époustouflant. Photographe de renom, elle donne vie à son premier ouvrage en présentant une extraordinaire collection de photographies d’oiseaux, depuis des espèces communes du Canada jusqu’à des oiseaux endémiques d’Hawaï. Chaque image témoigne de son talent exceptionnel; elle a capté non seulement la beauté remarquable des oiseaux, mais aussi leurs comportements uniques et leurs habitats naturels, d’une manière que les ornithologues passionnés comme les néophytes apprécieront.

Or, le contenu de l’ouvrage va bien au-delà de ses images à couper le souffle. L’écriture de Melissa Hafting est tout aussi prenante, rendant compte de son parcours personnel dans une période de profond chagrin et de dépression à la suite de la perte de ses deux parents dans un court laps de temps. Ses réflexions sans détour sur la façon dont l’ornithologie est devenue une source de réconfort et de guérison sont poignantes et inspirantes. La vulnérabilité de l’auteure ajoute une dimension profondément personnelle à ce livre, qui est bien plus qu’une simple collection de photos captivantes.

Au-delà de son récit personnel, l’auteure transmet des messages essentiels en matière de conservation de la nature. En tant qu’écologiste, elle est parfaitement consciente de la myriade de menaces qui pèsent aujourd’hui sur certaines espèces d’oiseaux, notamment celles d’Hawaï, comme la Chevêchette perlée, en voie de disparition. Son appel pressant à des changements à grande échelle aux paliers fédéral et provincial est bien articulé, et elle offre des conseils pratiques que chacun peut suivre au quotidien pour contribuer aux efforts de conservation aviaire.

Une Corneille d’Amérique perchée devant moi à Richmond, en Colombie-Britannique. Cette espèce, parfois décriée comme nuisible, est extrêmement intelligente. Photo: Melissa Hafting

Par ailleurs, Melissa plaide en faveur d’une plus grande inclusivité dans la communauté des ornithologues amateurs. Elle souligne que cette communauté n’est pas nécessairement accueillante pour tous et que les personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) se heurtent à d’importants obstacles à l’entrée. L’auteure insiste sur la nécessité de rendre le monde de l’observation d’oiseaux accueillant et accessible à tous. En tant que fondatrice du BC Young Birders Group, elle continue à défendre l’inclusion des personnes racialisées et des personnes ayant diverses expressions de genre qui souhaitent en savoir plus sur les oiseaux, ce qui rend son plaidoyer aussi percutant que son art.

L’ouvrage est imprégné d’un enthousiasme palpable pour les oiseaux qui transparaît à chaque page. Depuis la majesté des espèces pélagiques jusqu’au charme délicat des colibris, la passion de l’auteure est contagieuse et élève la lecture à un niveau supérieur.

Un Macareux huppé adulte survole mon groupe de jeunes observateurs d’oiseaux pendant une excursion en mer à partir de Tofino, en Colombie-Britannique. Photo: Melissa Hafting

Ce véritable chef-d’oeuvre présente une magnifique fusion de photos époustouflantes, de récits personnels touchants, à laquelle s’ajoute un plaidoyer critique pour l’environnement. C’est un ouvrage indispensable pour tous les passionnés d’oiseaux que la rencontre entre nature, pouvoir de guérison et conservation intéresse.

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage directement chez l’éditeur ou dans les cyberboutiques d’Indigo ou d’Amazon, ou encore demander à votre libraire de le commander. Vous pouvez aussi écouter Melissa, qui était invitée à l’occasion d’un récent épisode du balado The Warblers d’Oiseaux Canada, où il était question du pouvoir de guérison de la nature (en anglais).

Melissa Hafting est écologiste, guide ornithologique, auteure et photographe. En 2014, elle a fondé le BC Young Birders Program, qui rassemble des jeunes de toutes races, orientations sexuelles et expressions de genre pour observer les oiseaux lors d’excursions agréables dans la nature. Le programme permet également d’éveiller les jeunes à la science citoyenne et à l’importance de la conservation aviaire. Melissa est également passionnée par l’idée de rendre l’observation des oiseaux plus inclusive pour tous, en particulier pour les membres de la communauté PANDC comme elle. Grande voyageuse, elle adore explorer le monde à la recherche des oiseaux. Melissa est également évaluatrice eBird pour la Colombie-Britannique et elle siège au conseil d’administration de l’association Frontiers in Ornithology et du Wild Bird Trust of British Columbia.

À sa feuille de route s’ajoutent d’autres points marquants: juge pour les éditions 2022 et 2023 du concours de photographie Audubon; lauréate du prix Daphne Solecki 2021 de BC Nature pour sa contribution à l’éveil des enfants à la nature en Colombie-Britannique; finaliste en 2021 pour le prix Inspiration Nature du Musée canadien de la nature; actrice principale du documentaire télévisé «Rare Bird Alert» de la CBC, diffusé en 2020; et lauréate de l’édition 2024 de l’Alan Duncan Bird Conservation Award. On peut admirer ses photos sur sa page Instagram @bcbirdergirl (plus de 10 000 abonnés). Melissa vit à Richmond, en Colombie-Britannique. Photo: Ian Harland

Copy link