Sélectionner une page

Note: Les documents dont il est question dans cet article, y compris la vidéo, sont en anglais.

Le projet de construction d’un nouveau terminal maritime à conteneurs en Colombie-Britannique revient à l’avant-scène de l’actualité. S’il est mis en oeuvre, le projet de construction du Terminal 2 à Roberts Bank ferait surgir une île artificielle de l’étendue d’environ 150 terrains de football au coeur de l’estuaire du fleuve Fraser. Il s’ensuivrait des répercussions sur des espèces sauvages protégées en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada, comme les épaulards résidents du Sud. De plus, des spécialistes d’Environnement et Changement climatique Canada ont prévenu que, si le projet se réalise, cela causera des dommages irréparables à des habitats essentiels pour des oiseaux migrateurs au long cours, tel le Bécasseau d’Alaska.

Le projet fait l’objet d’un examen environnemental au palier fédéral depuis 2013. Une décision à son sujet est susceptible d’intervenir prochainement. Les personnes opposées au projet ont une dernière occasion d’exprimer leur point de vue avant la clôture de la période de consultation publique, le 15 mars 2022.

Au début du mois, un groupe de scientifiques a pris la parole pour souligner les préoccupations relatives aux effets écologiques du projet dans une lettre commune adressée à Steven Guilbeault, ministre canadien de l’Environnement et du Changement climatique. David Bradley, Ph. D., et Rémi Torrenta, Ph. D., d’Oiseaux Canada, font partie des signataires. Vous pouvez en savoir davantage en lisant l’article publié dans la revue The Narwhal ou l’intégralité de la lettre de représentants du monde universitaire et de scientifiques.

Épaulard Photo: Adam Ernster

Dans cette vidéo, Rémi Torrenta, Ph. D., coordonnateur des programmes en Colombie-Britannique à Oiseaux Canada, explique pourquoi il a signé la lettre et pourquoi Oiseaux Canada s’oppose au projet.

Bécasseau d’Alaska Photo: Jason Puddifoot

Ajoutez votre voix maintenant

Il n’est pas trop tard. Vous pouvez demander au gouvernement fédéral de rejeter le projet de construction du Terminal 2 à Roberts Bank avant la clôture de la période de consultation publique, le 15 mars 2022. En quelques étapes rapides, vous pouvez envoyer une lettre à votre député et à Steven Guilbeault, ministre canadien de l’Environnement et du Changement climatique, en vous servant de ce formulaire: https://e-activist.com/page/94627/action/1.

Merci d’agir pour protéger les oiseaux!

Copy link
Powered by Social Snap