Sélectionner une page
Par Stu Mackenzie, directeur – Écologie des migrations, Oiseaux Canada

Depuis plus de 20 ans, les observatoires d’oiseaux de tout le Canada baguent des oiseaux et mènent d’autres activités de recherche et de suivi significatives dans le cadre du Réseau canadien de surveillance des migrations (RCSM). Ce réseau est le fruit de la collaboration de 29 observatoires indépendants, d’Oiseaux Canada et d’Environnement et Changement climatique Canada. Il a pour mission d’influencer les mesures de conservation en menant et en facilitant la recherche sur les populations d’oiseaux et l’écologie des migrations, de rendre les résultats de la recherche largement accessibles et de faire participer le public à la recherche et à la conservation aviaires.

Les observatoires du Réseau effectuent un suivi annuel des migrations par le biais de dénombrements visuels quotidiens des oiseaux et de baguages pendant les périodes de migration saisonnière. De plus, ils mènent et soutiennent des recherches, forment des étudiants et des professionnels et informent le public. La plupart des observatoires participent au Programme de suivi des tendances. Les tendances calculées pour les oiseaux nicheurs de la région boréale sont un résultat unique de ce programme, car elles tiennent compte des espèces qui arrivent aux observatoires de toutes les parties de l’aire de nidification et non seulement des parties plus accessibles de la région boréale qui sont couvertes par le Relevé des oiseaux nicheurs (BBS) ou par des atlas des oiseaux nicheurs.

Oiseaux Canada soutient le Réseau de plusieurs manières, notamment par la gestion des données et l’analyse des tendances, et financièrement par le biais du Grand Birdathon pancanadien et du Fonds commémoratif James L. Baillie. En outre, Oiseaux Canada exploite deux des observatoires du Réseau, soit ceux de Long Point et de Thunder Cape.

millions d’oiseaux bagué

publications de recherche

Le RCSM a publié récemment un rapport présentant le panorama de ses 20 ans d’existence, depuis ses premiers balbutiements jusqu’au programme bien établi qu’il est devenu. Ensemble, depuis 1998, les observatoires ont bagué plus de 2,5 millions d’oiseaux et fourni des données pour la rédaction de plus de 150 publications de recherche sur les migrations seulement. Au cours de la prochaine décennie, les programmes et les produits seront encore améliorés et des efforts seront déployés pour assurer la pérennité du Réseau et des observatoires qui en sont membres.

L’équipe d’Oiseaux Canada félicite et remercie toutes les personnes qui, dans tout le Canada, ont contribué au succès du Réseau. Leur apport compte énormément pour les oiseaux et elles touchent aussi la vie de nombreuses personnes!

Joignez-vous à nous pour célébrer les 20 ans du RCSM en lisant le rapport à l’adresse oiseauxcanada.org/cmmn. Par ailleurs, je vous encourage à visiter un observatoire d’oiseaux dans votre région (voir la carte) et à faire partie de la communauté du RCSM en y devenant bénévole.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap