Sélectionner une page

Oiseaux Canada et vous, nos sympathisants, avons travaillé dur pour faire des percées tout au long de 2022. Nous continuons de surveiller l’état des populations d’oiseaux au pays, tout en prenant des mesures de conservation de nos espèces et des groupes d’oiseaux les plus en danger. Avec vous, nous oeuvrons à l’échelle locale, nationale et mondiale au mieux-être de la faune aviaire et à la préservation de notre précieuse biodiversité. En tant qu’organisme membre de BirdLife International, nous avons insisté auprès des dirigeants mondiaux sur le fait que leurs décisions lors du Sommet sur la biodiversité COP 15), à Montréal, seraient essentielles à la santé de notre planète. Or notre travail n’était pas visible seulement à ce sommet. Voici quelques-unes des choses étonnantes que vous avez contribué à accomplir dans nos six secteurs de programme. Prenons un moment pour réfléchir et nous engager, ensemble, à continuer d’améliorer l’avenir pour assurer la conservation des oiseaux.

 

Plectrophanes des neiges Photo: Susan Nagy

 

Espèces les plus préoccupantes

Le Fonds pour la restauration de cheminées utilisées par le Martinet ramoneur a vu le jour au printemps, et le travail a commencé à plusieurs endroits pour faire en sorte de préserver l’habitat essentiel de cet insectivore aérien. Nos activités de surveillance se sont poursuivies, nous procurant des données d’importance capitale sur des espèces comme le Plongeon huard, le Bécasseau variable et le Courlis à long bec, entre autres. Et des travaux captivants ont également été entrepris concernant le Martinet sombre! De plus, nous avons lancé une série spéciale de notre balado The Warblers appelée «The Wake-up Call», qui nous fait plonger dans la situation de certaines des espèces les plus en danger, telles que le Guillemot marbré, la Grive de Bicknell, l’Océanite cul-blanc et le Pluvier siffleur, et d’autres s’ajouteront en 2023.

 

Évaluation de l’état de l’avifaune au Canada

Le rapport sur l’état de l’avifaune mondiale 2022, mentionné plus haut, souligne également les contributions essentielles des bénévoles qui participent, entre autres, aux campagnes des atlas des oiseaux nicheurs, au Recensement des oiseaux de Noël (écoutez l’épisode de notre balado qui porte sur le ce programme, en anglais), envoient des listes d’observations à eBird Canada et apportent leur soutien d’autres façons.

La campagne de récolte de données de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan avait commencé en 2017 et, cette année, les participants bénévoles se sont réunis à Saskatoon pour célébrer la fin de la campagne. L’analyse des données et la préparation de la publication de l’atlas sont en cours. D’autres bénévoles se préparent à leur prochaine saison d’atlassage à Terre-Neuve et en Ontario. Et le suivi des oiseaux des prairies fournit de nouvelles informations, dont l’observation d’un Engoulevent de Nuttall au Manitoba. Quel ravissement de noter que plus de 20 millions d’observations sont versées chaque année sur la plateforme NatureCounts d’Oiseaux Canada!

 

À un événement à Saskatoon, nous avons remercié des bénévoles de leurs contributions exceptionnelles à l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan. Photo: Joshua Budhanlall

 

Lieux importants pour les oiseaux

Après des décennies de relevés, d’évaluations d’espèces et de collecte de données, des groupes scientifiques de premier plan en matière de conservation ont lancé le Programme des zones clés pour la biodiversité du Canada. Oiseaux Canada est fier d’être un membre du secrétariat qui dirige ce programme visant à identifier des centaines de sites au Canada qui ont une valeur exceptionnelle pour la biodiversité. Vous trouverez les dernières nouvelles sur le programme au site KBACanada.org.

Nous participons également à l’élaboration d’outils qui contribuent aux efforts de conservation, tels que l’Indice de préservation de l’avifaune, qui sert à mesurer l’efficacité de la préservation des prairies. Pour les propriétaires d’habitations, le site jardinsdoiseaux.ca est devenu une ressource essentielle pour créer un habitat accueillant pour les oiseaux dans leurs jardins. La collaboration avec les propriétaires fonciers visant à les aider à aider les oiseaux donne des résultats positifs. Par exemple, des propriétaires de boisés de l’Ontario consignent leurs observations d’oiseaux et des éleveurs conservent des pâturages, milieux essentiels aux oiseaux des prairies, plutôt que de les mettre en culture.

 

L’Observatoire d’oiseaux de Long Point (OOLP)

La péninsule et les marais de la pointe Long ont été désignés comme une zone clé pour la biodiversité. Ils accueillent 43 «espèces déclencheuses», dont 36 sont des oiseaux. Grâce à nos sympathisants, Oiseaux Canada assure l’intendance de la pointe Long depuis plus de 60 ans.

Cela a été une grande année pour I’OOLP. Oiseaux Canada y est l’hôte d’innombrables travaux de recherche menés avec des partenaires comme les universités Western, de Guelph, McGill et Acadia. Avec l’assouplissement des restrictions liées à COVID-19 et l’achèvement de rénovations grandement nécessaires, c’était le moment idéal pour l’équipe de notre balado The Warblers de visiter une station de baguage d’oiseaux et de voir une partie de ce qui s’y passe. Et c’est avec bonheur que les responsables ont accueilli Ies participants à l’Atelier des jeunes ornithologues après une interruption du programme pendant deux ans en raison de la pandémie de COVID-19.

 

Quelques-uns des participants à l’édition 2022 de l’Atelier des jeunes ornithologues à l’Observatoire d’oiseaux de Long Point  Photo: OOLP

 

Recherches sur les migrations et collaborations internationales

Les responsables du Système de surveillance faunique Motus, un réseau de recherche collaborative piloté par Oiseaux Canada, ont établi une stratégie visant à faire en sorte que d’ici 2030, l’ensemble couvre 25000 réseaux d’infrastructure soutenus et entretenus par 20 centres de coordination régionaux et 100 champions locaux dans 30 pays. La recherche scientifique contribuera à déterminer des profils de changements démographiques jusqu’alors inconnus pour 20 espèces et à orienter les mesures de conservation prises par 25 organismes et coalitions.

Également en 2022, nous avons assisté au lancement de la plateforme Bird Migration Explorer, fruit d’une collaboration entre dix partenaires, dont Oiseaux Canada. Cette plateforme regroupe des données sur les migrations de 458 espèces d’oiseaux présents au Canada et aux États-Unis. Il s’agit d’un nouvel outil important pour la conservation, et Oiseaux Canada est fier d’avoir fourni l’expertise et les masses de données de Motus et d’autres programmes utilisant d’autres technologies de pistage. Cette plateforme est accessible à tous gratuitement. Quel plaisir de découvrir où vont les oiseaux de nos quartiers tout au long de l’année! Et ce qui importe davantage, c’est qu’on peut connaître les difficultés auxquelles les oiseaux sont confrontés, les efforts déployés pour les protéger et les mesures que chacune et chacun d’entre nous peut prendre pour les aider.

 

Mobilisation des Canadiens

Plus de 74 000 personnes participent bénévolement aux divers programmes d’Oiseaux Canada partout au pays. Merci à tous! Outre des inventaires, des recensements et des activités de surveillance, vous avez soutenu des initiatives comme le balado The Warblers, qui a remporté un des prix Inspiration Nature décernés par le Musée canadien de la nature. Votre soutien aux fêtes des oiseaux de Toronto et de Vancouver nous permet de faire découvrir à plus de gens les oiseaux qui fréquentent les milieux urbains. Vous avez également répondu à nos appels à militer pour la protection de l’estuaire du fleuve Fraser, contre l’adoption du projet de loi 23 de l’Ontario et l’aménagement d’un nouveau terrain de golf dans le parc provincial West Mabou Beach, en Nouvelle-Écosse, et à appuyer les changements apportés au Règlement sur les oiseaux migrateurs. Votre soutien au Grand Birdathon pancanadien a contribué à recueillir des fonds pour des travaux de recherche et de conservation aviaires. Des centaines de bénévoles ont enrichi nos connaissances sur les Plongeons huards (page en anglais), qui nous aideront à trouver des façons d’augmenter leurs taux de survie. Vous avez agi chez vous pour soutenir les oiseaux, par exemple en participant au Grand dénombrement des oiseaux de février et au Projet FeederWatch et en suivant les conseils fournis dans notre Guide pour la sauvegarde des oiseaux du Canada.

Votre soutien a rendu possible le travail accompli à ce jour et donne à notre équipe l’inspiration nécessaire pour continuer à avancer en 2023. Poursuivons nos efforts pour que les oiseaux prospèrent de plus en plus dans les années à venir. Ensemble, nous sommes la voix des oiseaux au Canada.

 

En 2022, le balado The Warblers a remporté un des prix Inspiration Nature décernés par le Musée canadien de la nature.
Copy link
Powered by Social Snap